En piste !

danseusesRassurez-vous, le back-three néo-zélandais ne sera pas composé de danseuses en 2016. Il sera sûrement quasiment le même qu’à la Coupe du monde. Cependant, il sera intéressant d’observer l’évolution de ce trio, et puis surtout les joueurs capables de venir s’intégrer voir créer le trouble.

Ailier gauche :

  • James Lowe, 1m87/101kg, 22 matches de Super Rugby, 24 ans en 2016. Blessé en cours d’année 2015, il va avoir à cœur de remettre le couvert. Il a un profil très particulier car hyper complet. Capable d’évoluer en tant que « second arrière » tout en conservant la densité physique d’un « ailier fort ».
  • Julian Savea, 1m92/103kg, 41 tests pour les All Blacks, 72 matches de Super Rugby, 26 ans en 2016. Déjà 38 essais avec le maillot noir. Il est aujourd’hui une référence mondiale à son poste et il sera vraisemblablement fidèle au poste en 2016.
  • Rene Ranger, 1m83/102kg, 6 tests pour les All Blacks, 64 matches de Super Rugby, 30 ans en 2016. Il est de retour ! Même s’il ne devrait pas s’inscrire dans la durée, sauf surprise, il est une option de plus, un impact player de luxe pour le staff des All Blacks. Non négligeable.
  • Tevita Li, 1m82/95kg, 15 matches de Super Rugby, 22 ans en 2016. Son année ? L’ailier vedette des All Blacks U20 ces dernières années serait bien inspiré de commencer à s’imposer en Super Rugby. C’est le moment de rentrer dans la danse.

Pour Pat Osborne, la chance est sûrement passée, ça sera compliqué pour lui de s’intégrer dans un nouveau projet tandis que George Moala pourrait voir son avenir international plutôt au centre.

Ailier droit :

  • Nehe Milner-Skudder, 1m80/90kg, 8 tests pour les All Blacks, 15 matches de Super Rugby, 26 ans en 2016. Issu du XIII, il a réussi à imposer son style peu importe le niveau. Plus virevoltant mais moins sûr dans les airs que Cory Jane, il est bien parti pour lui succéder poste pour poste après l’intérim de Ben Smith.
Nehe Milner-Skudder, révélation internationale de l’année 2015

Nehe Milner-Skudder, révélation internationale de l’année 2015

  • Cory Jane, 1m83/91kg, 53 tests pour les All Blacks, 95 matches de Super Rugby, 33 ans en 2016. Toujours là ! Mais la roue semble avoir tournée. Les All Blacks vont sans doute vouloir se projeter sur du long terme.
  • Charles Piutau, 1m86/94kg, 17 tests pour les All Blacks, 41 matches de Super Rugby, 25 ans en 2016. Départ majeur (Wasps-Ulster) car il aurait eu un rôle à jouer en 2016. Comme Luke McAlister, il part vraiment très tôt. Il devrait revenir en toute logique après son contrat (2018), mais espérons pour lui qu’il revienne dans le bon rythme …
  • Waisake Naholo, 1m86/96kg, 3 tests pour les All Blacks, 20 matches de Super Rugby, 25 ans en 2016. 13 essais en 2014 pour les Highlanders, retenu in extremis par la NZRU pour éviter un départ en France, blessé mais retenu malgré tout pour disputer la Coupe du monde, Naholo sera attendu de pied ferme.

En couverture, un joueur comme Matt Proctor pourrait devenir intéressant pour les All Blacks.

Arrière :

  • Ben Smith, 1m86/93kg, 48 tests pour les All Blacks, 105 matches de Super Rugby, 30 ans en 2016. Il est au top niveau. Titulaire des All Blacks depuis 2013, le voilà désormais en poste à l’arrière. Il a tout pour devenir un cadre à part entière de cette équipe.
  • Israël Dagg, 1m86/95kg, 49 tests pour les All Blacks, 89 matches de Super Rugby, 28 ans en 2016. Il était sur la pente descendante, il est maintenant blessé. Dagg va revenir mais dans quel état mental et physique ? Il va lui falloir beaucoup de volonté pour retrouver son niveau.
  • Lolagi Visinia, 1m94/99kg, 21 matches de Super Rugby, 23 ans en 2016. C’est une année importante pour lui. Avec le départ de Piutau, il va devoir s’affirmer et sûrement devoir prendre davantage de responsabilité avec les Blues. Il a le potentiel pour passer un cap et devenir intéressant.

Beauden Barrett est l’option privilégiée sur le banc des All Blacks en couvrant parfaitement le poste de demi d’ouverture et celui d’arrière.

Avis Lexvnz :
Des 5 joueurs retenus, on pourrait dire que Julian Savea et Ben Smith seront vraisemblablement les deux cadres du back-three. Que Nehe Milner-Skudder est en pole position après sa superbe année 2015, tandis que Waisake Naholo et James Lowe devraient être testés sur leur potentiel affiché.

Source Photo : radionz.co.nz, stickersmalin.com

2 réflexions au sujet de « En piste ! »

    • C’est possible. L’avenir le dira. Une chose est quasi certaine, il a tapé dans l’oeil du staff et devrait avoir de nouvelles chances d’évoluer en noir.

Laisser un commentaire