Player of the Week: Patrick Tuipulotu cumule les qualités !

tuipulotu

Patrick Tuipulotu étonne. 21 ans, titulaire aux Blues, il performe autant et de la même manière que lorsqu’il jouait avec les All Blacks U20 ou avec Auckland, sauf qu’il le fait lors de sa 1ère saison de Super Rugby. Deuxième ligne puissant, très mobile, il possède tous les attributs pour réussir une belle carrière.
Avec les départs d’Ali Williams et d’Anthony Boric, des places étaient assurément à prendre dans la Franchise de John Kirwan. Patrick Tuipulotu s’est installé !

« Mon but initial était d’obtenir du temps de jeu, maintenant je veux conserver ma place de titulaire. » Patrick Tuipulotu

Néo-Zélandais, d’origine Samoane, né à Christchurch, Patrick Tuipulotu, à l’instar de Will Skelton, est en train de réussir quelque chose de remarquable : apporter tout l’athlétisme polynésien à un poste qui ne leur réussissait pas forcément bien jusqu’à présent.
Il y a une grande différence entre « être prêt au combat » et être athlétique, être puissant. Le poste de 2ème ligne est un rôle dans l’ombre, presque obscur où les tâches sont rigides et où une discipline de fer est exigée. Les joueurs vont au « casse-pipe » en rang serré, ce sont des hommes de devoir.
En Nouvelle-Zélande, Colin Meads, « Pole » Whiting, Frank Oliver, Chris Jack, Gary Whetton, Andy Haden ou plus récemment Brad Thorn  en sont de bons exemples, parmi tant d’autres.
Bon porteur de balle, joueur, agile, et donc athlétique et puissant (1m98, 121 kg) …

« C’est ma génétique »Pat Tuipulotu

… il semble avoir compris que ses talents naturels ne suffiraient pas. Qu’il lui faudrait plus pour donner entière satisfaction. En prenant en exemple Jerome Kaino, il ne se trompe pas. C’est davantage par son éthique de travail et sa recherche de cohérence qu’il arrive aujourd’hui à faire la différence.

« C’est ce qu’on me demande. C’est pour remplir un rôle bien précis que John Kirwan m’a sélectionné. Tant que j’effectue les tâches nécessaires et principales, mon athlétisme m’aide à me démarquer. J’ai beaucoup appris. Je ne croyais pas que je pourrais obtenir si vite autant de temps de jeu. Jouer en Super Rugby à mon âge, c’est vraiment bien. » Pat Tuipulotu

Désireux de prouver qu’il peut mélanger « flair » avec « obligations », il réalise, associé au « technique » Tom Donnelly une excellent saison. Suffisamment  bonne pour être nommé dans le 1er squad All Blacks de 2014 !

 « Il est fantastique, c’est un jeune homme très calme et paisible. C’est une véritable trouvaille, il va devenir un joueur important » John Kirwan
.

Crédits : Stuff.co.nz, 3news.co.nz

Laisser un commentaire