Player of the Week: Nasi Manu, la « figure de proue » des Highlanders

Nasi Manu Highlanders 2014 Lexvnz

Victorieux des Hurricanes (16-18), les Highlanders se sont replacés au bon moment dans la course au Play Off. Un joueur s’est particulièrement montré sous son meilleur jour : Nasi Manu !

Champion du monde avec les All Blacks U19 en 2007, avec les All Blacks U20 2008, un 1er contrat en Super Rugby en 2009 avec les Crusaders, Nasi Manu avait tout d’un futur All Blacks.

Malheureusement, sa carrière est ponctuée de nombreuses blessures … En manque de temps de jeu, bloqué par Kieran Read, il quitte les Crusaders pour rejoindre les Highlanders en 2010 où il devient leur N°8 attitré à partir de 2011.

Massif, combatif, il ne cesse depuis de montrer l’exemple, s’imposant au fil du temps comme un nouveau leader et comme « fer de lance » providentiel de l’équipe. Une grave blessure le prive de la saison 2013, réel désastre pour les Highlanders. Son absence s’avère catastrophique pour la Franchise, contrainte de faire sortir le grand Mose Tuiali’i de sa « carrière Japonaise ».

Nommé Co-Capitaine des Highlanders cette année, il est une des options de sauvegarde les plus crédibles de Steve Hansen et sa performance face aux hommes de Victor Vito ne passe pas inaperçue pour tout le monde :

Il est le « Mr Fiable »de Taine Randell (ancien Capitaine des All Blacks)

« Nasi Manu est inestimable pour le Super Rugby parce qu’il est le genre de joueur qui assure à la Nouvelle-Zélande de rester compétitive.

Les derbys ressemblent à des guerres de tranchées … c’est dans des moments comme ça que les équipes comptent sur la fiabilité de leurs joueurs, sur des gars qui sont cohérents mais qui n’ont pas forcément des noms clinquants. Manu est l’homme des Highlanders. Il n’est pas le seul, mais c’est « le Roi » pour les moments chauds comme ceux-là. Il tape dur, renverse, se relève et recharge. Taine Randell

Et le « Man of the Match » de Jeff Cheshire

« Nasi Manu 9/10: absolument colossal, une fois de plus. Il était de loin le meilleur porteur de balle et la principale source d’avancée pour l’équipe. Beaucoup de plaquages également. Il serait extrêmement inquiétant s’il devenait indisponible à cause d’une blessure à l’épaule. Ce serait une perte énorme pour les Highlanders » Jeff Cheshire

Crédits : odt.co.nz, nzherald.co.nz, stuff.co.nz

3 réflexions au sujet de « Player of the Week: Nasi Manu, la « figure de proue » des Highlanders »

    • Que c’est pas idiot du tout … Nasi Manu est certainement un joueur qui pèse davantage pour les Highlanders que Vito pour les Hurricanes. Il est plus consistant, plus basique et finalement … plus performant, donc peut-être plus méritant.

      Mais encore une fois, le petit jeu des sélections ne se fait jamais totalement au mérite ou à la performance.
      Les Blacks attendent peut-être davantage de choses dans le jeu au large et des capacités gestuelles supérieures de leur N°8. Ce qui explique les choix et la hiérarchie Read, Vito, L.Whitelock.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *