« Bourreau de Blacks » : Christophe Lamaison

 

Christophe Lamaison Lexvnz

Quelle meilleure façon pour se remémorer ou découvrir les joueurs qui ont brillé et joué de mauvais tours aux All Blacks que de leur réserver une rubrique ? Christophe Lamaison, l’un des ouvreurs le plus complet de l’Histoire du rugby français inaugure « Bourreau de Blacks » !

Formé à Peyrehorade, il débute principalement à l’arrière à l’Aviron Bayonnais puis explose dans le « gros collectif » Briviste au poste de ¾ centre. Il découvre l’Equipe de France en 1996 et remporte la Coupe d’Europe en 1997.

Surnommé « Titou » il devient un des chouchous du rugby français à force d’enquiller les points comme des perles et d’éclairer les rencontres en « régalant » ses partenaires (ce ne sont sans doute pas Laurent Leflamand ou David Venditti qui diront le contraire). Les Bleus jouent un beau rugby et enchaînent deux Grands Chelems consécutifs (1997 et 1998).

En Juin 1999, le XV de France est en Nouvelle-Zélande pour préparer la Coupe du monde. Christophe Lamaison vit le 1er de ses 4 matches face aux All Blacks :

  • 26/06/1999: 54-7 (Wellington) : La déroute de l’Athletic Park

Rentré en tant que ¾ centre face à Alama Ieremia puis Pita Alatini qui jouait sa place dans le squad néo-zélandais … ce n’était pas un cadeau. Le match avait déjà tourné  au désastre  du bout du monde pour les Bleus. Un aspect positif peut être retenu de cette rencontre malgré tout. Elle a eu pour mérite de faire « baisser » l’attention néo-zélandaise pour la future demi-finale. La fameuse phrase « Nous sommes trop forts pour être battus par la France » de John Hart en est un bel exemple …

 

  • 31/10/1999 43-31 (Londres) : Miracle à la française !

Après la blessure de Thomas Castaignède, Christophe Lamaison prend les rênes du XV de France. Ils éliminent dans un match sublime, en demi-finale et contre toute attente, des All Blacks médusés !

Ce jour-là, face à Andrew Mehrtens, il est l’auteur de 28 points, 1 essai, 2 drops, 2 passes décisives, 3 pénalités, 4 transformations (100%) …

« C’est un film qu’il faut placer au rayon des souvenirs, sinon tu n’avances plus. La cassette est rangée en bonne place dans ma vidéothèque personnelle. Tout est allé très vite, je n’ai pas eu le temps de me poser des questions, on était happés par le jeu. Notre souci était de concrétiser toutes nos occasions. Ça n’a pas changé ma vie, je ne me considère pas comme un héros. Le bonheur du groupe passe avant tout » Christophe Lamaison

Toujours très humble et mesuré, Christophe Lamaison reste cependant pour la France le grand « héros de Twickenham ».

 

  • 11/11/2010: 26-39 (Paris) : Pour Dave Gallaher !

1 an plus tard, Andrew Mehrtens et les All Blacks prennent leur revanche à Paris pour la commémoration de leur ancien Capitaine mort au combat pour la France. Sur un nuage, le maître à jouer néo-zélandais récite son rugby et ballade le XV français. Christophe Lamaison maintient tout de même l’équipe à  flot en inscrivant 16 points. Ne s’avouant pas vaincus, les Bleus sentent qu’un coup est possible pour le match retour qui a lieu la semaine suivante :

« On est prêts pour la guerre. Un match contre les All Blacks, ça ressemble au combat d’un boxeur qui monte sur le ring contre Tyson. La trouille l’habite, mais, s’il part battu, il sera écrasé. Si on part avec cet état d’esprit, ce n’est pas la peine d’y aller. En revanche, si on les prend à la gorge d’entrée, ils peuvent douter. Si on répond présent en défense, on pourra rivaliser. Il faut évacuer les complexes, ils sont comme les autres, même si certaines individualités sont importantes. Ce sera un big match. Il n’y a pas de miracle pour les battre, il faut simplement marquer plus de points qu’eux ». Christophe Lamaison

 

  • 18/11/2000: 42-33 (Marseille) : Apothéose à Marseille !

Devant un merveilleux public, les Bleus refont le coup ! Tout réussit aux joueurs français et c’est encore au tour de Christophe Lamaison d’être en état de grâce. Il claque un drop et une pénalité de 50 mètres pour conclure cette victoire, son dernier match face aux Blacks. Il termine la rencontre avec 27 points, 3 transformations, 5 pénalités et 2 drops …

« On ne pouvait pas perdre ici, même si Marseille est la cité du foot » Christophe Lamaison

Avec 2 victoires en 4 matches, 2 performances inoubliables et 71 points inscrits en 3 rencontres, Christophe Lamaison mérite amplement son statut de « Bourreau de Blacks ».

Une véritable présence physique, des jambes, une bonne défense, de la vista, une botte hors norme, un état d’esprit irréprochable, de la créativité, une maîtrise tactique, de la polyvalence, un gros mental … Il est sûrement le demi d’ouverture de l’ère professionnel le plus compétent que le XV de France ai connu. Il est toujours à l’heure actuelle le meilleur réalisateur du rugby français (380 points en 37 matches).

Crédits : Le Parisien, Fredmorancho.blogspot.fr, Sport24.lefigaro.fr

Une réflexion au sujet de « « Bourreau de Blacks » : Christophe Lamaison »

  1. Ping : « Bourreau des All Blacks » : Christophe Lamaison | Vénus-étoile du berger

Laisser un commentaire