Questionnaire Lexvnz N°3: Merci à Jourdan, supporter N°1 des All Blacks sur Grenoble !

questionnaire lexvnz Jourdan

15 questions posées aux fans du rugby néo-zélandais,

15 réponses pour vivre ensemble notre passion ! 

Je suis Grenoblois et je vais avoir 42 ans en 2014. Fier supporter du rugby « made in Rhône-Alpes », je suis également, depuis 1987, un admirateur des All Blacks. Régulièrement sur internet pour savoir ce qu’il se passe en Nouvelle-Zélande j’ai atterri via mes recherches sur Lexvnz. Je n’aurai jamais pensé qu’un site sur un secteur aussi spécifique que le rugby néo-zélandais et d’une aussi bonne qualité puisse voir le jour en France. C’est donc toujours avec grand plaisir que je lis article après article et que je participe à ce questionnaire.

Allez Grenoble et Vive les All Blacks !

  • 1) Si je te dis « All Blacks », quelle image te vient immédiatement en tête ? Quel est ton premier souvenir des All Blacks ?

L’image qui me vient immédiatement en tête c’est ce maillot noir. Quand on y pense, c’est une couleur franchement atypique pour une équipe sportive.

Mon 1er souvenir c’est la finale de la Coupe du monde 1987. En fait c’est le 1er match que j’ai vu des All Blacks. J’étais ado et je tenais l’équipe de France en très haute estime, j’avais par ailleurs raison, cette équipe de France 1987 était vraiment forte, mais ce jour-là, je découvrais les All Blacks et ils m’ont impressionné. Ils ne pouvaient pas perdre ce match, c’était « mission impossible » pour les Bleus. J’étais choqué de voir cette domination. Depuis j’ai décidé de m’intéresser à cette équipe, d’abord de loin, car il y avait quand même assez peu de moyens à l’époque, et maintenant d’assez près. J’aime me tenir informé et j’essaie de ne louper aucun de leurs matches qui sont pour moi à chaque fois un vrai régal.

Edit : Finale de la Coupe du monde 1987 (Eden Park).

Nouvelle-Zélande 29 : 3 essais de M.Jones, J.Kirwan et D.Kirk/ 4 pénalités, 1 drop et 1 transformation de G.Fox

France : 9 : 1 essai de P.Berbizier/ 1 transformation et 1 pénalité de D.Camberabero

All Blacks : S.McDowell, S.Fitzpatrick, J.Drake, M.Pierce, G.Whetton, A.Whetton, M.Jones, W.Shelford, D.Kirk ©, G.Fox, C.Green, W.Taylor, J.Stanley, J.Kirwan, J.Gallagher

France : P.Ondarts, D.Dubroca ©, JP.Garuet, A.Lorieux, J.Condom, E.Champ, D.Erbani, L.Rodriguez, P.Berbizier, F.Mesnel, P.Lagisquet, P.Sella, D.Charvet, D.Camberabero, S.Blanco

  • 2) Quel entraîneur néo-zélandais t’impressionne le plus ?

Je pense que c’est Graham Henry. De par sa remise à plat quand il a pris la succession de John Mitchell et sa refonte en profondeur du rugby néo-zélandais et de l’environnement des All Blacks. Il y a indéniablement un avant et un après Henry. Steve Hansen récolte encore aujourd’hui les fruits de son travail (de leur travail).

  • 3) Quelle époque et quelle année as-tu le plus apprécié ?

Toutes les époques … La Nouvelle-Zélande arrive à sortir tellement régulièrement de joueurs de très haut niveau que toutes les années et périodes sont fascinantes à suivre.

Pour répondre précisément, l’époque « 95-96-97 » était assez enivrante car c’était les tout débuts du professionnalisme, le début du Tri Nations, le début du Super Rugby etc. Je pense qu’en plus des joueurs qu’il y avait c’était tout cet environnement qui était à l’époque terriblement attractif.

  • 4) Quel match, quelle victoire et quelle défaite des All Blacks sont pour toi les plus inoubliables ?

Le match : Dernièrement j’ai pris un pied incroyable devant le dernier Afrique du Sud-Nouvelle-Zélande à l’Ellis Park de Johannesburg. J’attendais ce match impatiemment, c’était comme la finale du 4 Nations. Et ça a été une très très belle finale, un véritable choc au sommet qui a tenu toutes ses promesses.

La victoire : la finale de la Coupe du monde 2011 … En fait c’est particulier, parce que je n’aime pas trop les Coupes du monde, je trouve ça « surcoté »,  je n’accroche pas au système et le show télé me fatigue un peu. Mais l’intensité qu’il y avait dans ce match et le suspense qui s’y dégageait devenait insoutenable. Au bout d’un moment c’était franchement irrespirable. Quand tu vois les All Blacks accrochés comme ça si près du but, tu te dis que ce n’est pas vrai, que ce n’est pas possible, qu’ils sont maudits, que cette satanée coupe « irb-rugbyx » va encore leur passer sous le nez, et que ça va encore être un traumatisme, un drame … et puis non, au final ils s’en sortent … c’était assez libérateur comme victoire. C’est en tout cas comme ça que je l’ai vécu.

La défaite : La pire c’est sans aucun doute celle de 2007. Le ¼ de finale de Coupe du monde face au XV de France. Franchement c’est un match qui m’a frustré. J’en rigole aujourd’hui, mais quand je pense que certains osent encore parler de « french flair » pour ce match, j’en ai la nausée.

J’ai également eu un peu de mal à me remettre de l’essai de Tootai Kefu lors de la « finale » du Tri Nations 2001 … mais bon, c’était bien joué, les Australiens étaient très forts à cette époque, ça n’a absolument rien à voir avec 2007. Pour moi 2007 c’est la pire défaite … mais la roue tourne.

Edit : Essai de Tootai Kefu qui donne le Tri Nation aux Wallabies

  • 5) Quelle action ou quel geste des All Blacks t’ont le plus marqué ? As-tu un souvenir personnel à partager ?

Beaucoup de gestes sont assez marquants. Que ce soient les drops de Zinzan Brooke, les Hakas de Wayne Shelford, les percées de Cullen, les passes d’Umaga, les charges de Lomu ou les éclairs de génie de Carlos Spencer, ce sont énormément de souvenirs qui resteront à jamais gravés dans ma tête. Aujourd’hui par exemple, je suis sûr que je me souviendrai encore dans 30 ans de certains gestes de Kieran Read.

Le dernier souvenir qui me vient en tête est en fait le plus récent … l’essai aux innombrables passes dans les arrêts de jeu du match contre l’Irlande alors qu’ils sont menés … Je pense que c’était tout simplement un grand moment de direct, un grand moment de télévision … D’un côté je n’y croyais plus, et d’un autre je ne pouvais m’empêcher de continuer à y croire. Alors quand Crotty passe la ligne, c’est un moment complètement fou. C’était un peu la dernière fusée du feu d’artifice de 2013.

  • 6) Quelle est pour toi la qualité principale des All Blacks ? A quel poste selon toi, les All Blacks ont une longueur d’avance ?

C’est le fait qu’ils jouent à 90% des cas pour « bien jouer », tandis que 90% des autres équipes essaient « simplement » de gagner. A chaque victoire des All Blacks c’est une victoire de plus pour le rugby total, intelligent.

Je pense que les Blacks ont une longueur d’avance à tous les postes … dans la tête. La principale différence, à mon avis, se joue là-haut. Leur force c’est leur conception du rugby. C’est en tout cas comme ça que je le perçois et que je le ressens.

  • 7) Quel All Blacks aurais-tu aimé voir évoluer ?

J’aurais aimé voir évoluer George Nepia. Tout le monde à l’air dithyrambique sur cet arrière qui n’a franchi la ligne qu’une seule fois dans sa carrière internationale. Je ne peux pas m’empêcher de me dire : « qu’est-ce qu’il devait être fort pour avoir autant marqué les gens sans marquer d’essais, ça devait être dingue … »

  • 8) Quel est selon toi le plus grand All Blacks de l’Histoire ? Quel est ton « héros d’enfance » ?

Je pense que Colin Meads a une place bien à part dans le rugby néo-zélandais. Mais il se pourrait qu’aujourd’hui un joueur comme Richie McCaw, avec son nombre de capitanat, son aura sur le jeu et sa récente victoire en Coupe du monde en fasse désormais un sérieux candidat. Son ratio de match gagné est impressionnant.

Edit : Richie McCaw a remporté 110 matches sur 124 (88,7%) (Au 12/02/2014).

Le joueur qui m’impressionnait quand j’étais jeune c’était Sean Fitzpatrick. Pour un jeune talonneur, il avait du charisme, c’était déjà un leader. Sinon par la suite j’étais un vrai fan de la paire de centres Walter Little-Frank Bunce. A l’époque c’était vraiment des artistes.

  • 9) Quel est le joueur en Nouvelle-Zélande que tu trouves le plus sous-coté ?

D’une manière assez surprenante, je pense que c’est Jonah Lomu … Je pense qu’il est « sous côté » en Nouvelle-Zélande. C’est également ce que confirme le reportage fait récemment sur lui, « Le souffle de la colère ». Sinon il y a aussi Norm Berryman qui est sûrement malchanceux.

Big Joe Rugby Nouvelle Zélande

  • 10) Quel All Blacks aimerais-tu rencontrer ?

Je ne sais pas, je ne me suis jamais posé cette question. Pour moi ils sont très loin … j’aimerais bien rencontrer quelqu’un comme Frank Bunce. Je pense que c’est un chic type.

  • 11) Quel mot utiliserais-tu pour définir au mieux les All Blacks ?

Légendaire

  • 12) Quel est d’après toi le principal défaut des All Blacks ?

Peut-être que leur défaut a été de tomber parfois dans un surplus d’assurance, un trop plein de confiance. Mais quelque part, cela rappelle à tout le monde la difficulté d’être sans cesse au top … c’est impossible ! Pourtant les All Blacks s’en approchent …

  • 13) Qu’est-ce qui te plais le plus chez les All Blacks ?

Tout ! Leur jeu, leur histoire, leurs joueurs, leurs échecs, leurs victoires, leur légende, leur rugby … Finalement je pense qu’être fan des Blacks c’est adhérer à la totalité du mythe.

  • 14) Selon toi, quel joueur Français actuel aurait sa place dans le XV des All Blacks ?

Je pense que Thomas Domingo est le seul joueur qui intéresserait fortement le staff des All Blacks aujourd’hui.

Thomas Domingo Rugby

  • 15) Quel est selon toi le jeune joueur qui deviendra à l’avenir un grand All Blacks ?

A « coup quasi sûr » Brodie Retallick ! C’est pour moi le 2ème ligne d’avenir par excellence car c’est un excellent mixte entre puissance, vitesse, endurance, dextérité etc. A mon avis, il a une grande carrière internationale devant lui, c’est en tout cas tout le mal que je lui souhaite. 

Edit, retrouvez ce questionnaire avec:

Jérémy de Super Rugby News

Pierre Villepreux

Crédits: smartmetrics.fr, uk.eurosport.yahoo, allomatch.com

5 réflexions au sujet de « Questionnaire Lexvnz N°3: Merci à Jourdan, supporter N°1 des All Blacks sur Grenoble ! »

Laisser un commentaire