Les Crusaders 2014 : En route pour le Graal ?

Todd Blackadder Crusaders Lexvnz

Après avoir mis du temps à se mettre en jambes, les Crusaders 2013 ont, sur la fin d’année, mis quasiment tout le monde d’accord ! Après une incroyable série et un niveau de jeu impressionnant, ils sont éliminés en demie finale dans un match qu’ils auraient également pu gagner par les Chiefs, futurs vainqueurs. Cette année, Todd Blackadder et ses hommes ne veulent plus perdre de temps.

Toujours fort d’une colonie de cadres des All Blacks, le squad de Blackadder se démarque pour 2014 avec de nombreux renforts (des retours, mais aussi des vrais paris) :

«L’expérience et le talent que Colin (Slade) ajoutent  à ce groupe est immense. Il va être un membre essentiel de l’équipe, en particulier à l’ouverture pendant que Dan (Carter) est encore en congé prolongé, mais il a également l’avantage d’être capable de jouer pratiquement n’importe où derrière.

Tim (Perry) a été particulièrement impressionnant pour Tasman au cours de ces deux dernières saisons. C’est un joueur costaud et difficile à jouer. C’est super de le voir revenir à la maison.

Mitch (Drummond) est jeune mais il a un talent naturel, un beau pedigree et aussi la bonne attitude pour progresser. Il va continuer de travailler à nos côtés et pourra bénéficier ainsi de nos autres demis plus expérimentés. Nous sommes ravis de l’avoir.

Rey (Lee-Lo) va vraiment nous aider à renforcer notre milieu de terrain. Il est solide et a un bon « QI rugby ». Je pense qu’il va très bien s’adapter à l’environnement des Crusaders.

(Nemani Nadolo) C’est « Hulk-man » mais vous n’imaginez pas comment il se déplace bien sur le terrain pour un joueur de ce gabarit … Nous sommes vraiment impatients de travailler avec lui et de le lâcher enfin dans la compétition » Todd Blackadder

Les arrivées : Mike Kainga (Chiefs), Jed Brown, Rob Thompson, Mitchell Drummond (Canterbury), Colin Slade (Highlanders), Rey Lee-Lo (Hurricanes), Nafi Tuitavake (North Harbour), Nemani Nadolo (NEC Green Rockets), Richie McCaw (démarre la saison) et Tim Perry (Blues).

Les départs : Tom Donnelly (Blues),  Jeremy Su’a (Worcester), Robbie Fruean et Tom Marshall (Chiefs).

Le staff: Todd Blackadder, Dave Hewett, Tabai Matson, Aaron Mauger

jersey Crusaders

Qu’est-ce que tu souhaites aux Crusaders Blacky ?

Blacky Lexvnz Crusaders 2014

Les 5 points forts de la Franchise:

  • Tout simplement une grande équipe … qui jouit en plus d’un cadre établi, ultra professionnel et d’une véritable « culture de la gagne » (7 titres en 18 éditions)
  • 11 All Blacks dans le paquet d’avant …
  • Une multitude de « stratèges ». Des joueurs décisionnaires de haut niveau.
  • Des postes bien doublés avec beaucoup de  jeunes joueurs d’avenir.
  • 5 ans sans titre, l’envie de gagner se fait réellement sentir du côté de Chritschurch !

Les 5 inquiétudes de la Franchise :

  • Les « Chiefs Mana » cherchent le three-peat !
  • Todd Blackadder a-t-il les ressources personnelles pour apporter le petit plus final ?
  • L’état de forme de nombreux All Blacks est rarement optimal en début de saison.
  • Après avoir régné en maître de nombreuses saisons, toutes les Franchises aiment aujourd’hui faire chuter les « grands Crusaders ».
  • D’autres Franchises gèrent-elles désormais mieux leurs saisons ?
« Andy Ellis aura à cœur de retrouver les All Blacks en 2014 »

« Andy Ellis aura à cœur de retrouver les All Blacks en 2014 »

  • Crusaders Squad 2014 (18 All Blacks) :

Talonneurs:

  • Corey Flynn, le taulier.
  • Ben Funnell, jeune talonneur très complet qui engrange de plus en plus de temps de jeu en Super Rugby.
  • Codie Taylor, jeune talonneur à fort potentiel, malheureusement très souvent blessé.

Piliers:

  • Wyatt Crockett, pilier All Blacks atypique, souvent penalisé en mêlée, mais avec probablement un des « workrate » les plus importants à son poste.
  • Owen Franks, référence mondiale, gêné ses derniers temps par quelques pépins physiques.
  • Nepo Laulala, jeune et puissant tighthead qui fait ses armes en ITM Cup.
  • Joe Moody, grand espoir du poste de loosehead, blessé, il manquera la première partie de saison.
  • Tim Perry, loosehead de Tasman, qui aura une belle carte à jouer cette année.
  • Mike Kainga, en formation, jeune pilier au physique intéressant, qui ne pourra qu’apprendre et progresser aux Crusaders.

Deuxièmes ligne:

  • Sam Whitelock, le meilleur 2ème ligne du pays à l’heure actuelle.
  • Luke Romano, toujours impeccable dans son rôle bien défini.
  • Dominic Bird, tout récent All Blacks, un véritable 2ème ligne d’avenir.

Troisièmes ligne:

  • Richie McCaw, … « no coment ».
  • Kieran Read, le meilleur joueur du monde 2013.
  • Jordan Taufua, très dynamique, il devrait apporter beaucoup de fraîcheur.
  • Matt Todd, plus qu’une doublure, il devrait conserver du temps de jeu au sein de l’équipe malgré le retour de McCaw.
  • Jimmy Tupou, incontestablement un joueur d’avenir, il doit récupérer davantage de temps de jeu pour sa seconde année au sein de la Franchise.
  • George Whitelock, joueur clé de Canterbury et des Crusaders, sobre et utile.
  • Luke Whitelock, dernier frère de la fratrie Whitelock, couvé par le staff des All Blacks.
  • Jed Brown, en formation, spécialiste openside.

Demis de mêlée :

  • Andy Ellis, demi de mêlée « historique » de la Franchise, élu meilleur joueur de l’ITM Cup 2013.
  • Willi Heinz, “Andy Ellis Bis”.
  • Mitchell Drummond, 20 ans, c’est un petit « surdoué » au gabarit très vif et très technique.

Demis d’ouverture :

  • Colin Slade, de retour à Christchurch, une valeur sûre.
  • Dan Carter, soigne tranquillement ses pépins physiques, il sera de retour sûrement en fin de saison.
  • Tyler Bleyendaal, jeune 3ème ouvreur de grande qualité, il semble prêt pour passer un cap cette année.

Centres :

  • Rey Lee-Lo, doit apporter un peu de « vie », de puissance et de dynamisme au centre de cette attaque.
  • Ryan Crotty, en pleine forme et en confiance.
  • Adam Whitelock, toujours excellent en ITM Cup, il reste sobre et « propre » en Super Rugby.
  • Tom Taylor, excellent utility-back, grand espoir du rugby néo-zélandais.
  • Kieron Fonotia, en formation, profil assez puissant, auteur d’une bonne saison avec les Makos.
  • Nafi Tuitavake, en formation, frère d’Anthony Tuitavake, c’est l’invité surprise du squad.

Back-three :

  • Nemani Nadolo, ailier fijien né à Auckland d’1m94 et 125kg … ses premiers pas avec les Crusaders sont très attendus.
« Nemani Nadolo … Que vaut réellement ce joueur au profil Lomuesque ? »

« Nemani Nadolo … Que vaut réellement ce joueur au profil Lomuesque ? »

  • Zac Guildford, dernière année en Nouvelle-Zélande pour l’enfant terrible d’Hawke’s Bay.
  • Johnny McNicholl, il n’a pas pu s’exprimer l’année dernière pour cause de blessure, 2014 est une bonne occasion de repartir du bon pied.
  • Israël Dagg, référence mondiale du poste d’arrière, tout le monde attend toujours plus de lui.
  • Rob Thompson, en formation, jeune joueur de Manawatu qui est venu tenter sa chance à Canterbury et qui se retrouve dans le “training squad” des Crusaders.

Crédits: Newstalkzb.co.nz, David Rogers Getty Images

13 réflexions au sujet de « Les Crusaders 2014 : En route pour le Graal ? »

    • Dans la mesure du possible … Carter est en « repos obligé », Read et McCaw vont démarrer vraiment tranquilement.
      Luke Romano a besoin de jouer, mais je crains que Sam Whitelock et Owen Franks soient souvent au front.

  1. Il faudra prier pour qu’il n’ y ait pas beaucoup de blessés dans les lignes arrières car autant en qualité qu’en quantité le groupe des Crusaders n’a rarement été aussi limité.

    • La qualité derrière peut effectivement être discutable, mais je trouve que la quantité est là: Crotty peut jouer à l’aile et Taylor à l’arrière, Nadolo a joué centre avec succès en équipe des Fidjis. Le seul souci en terme de quantité est à l’ouverture (si absence prolongée), mais là aussi Taylor couvre le poste qu’il a d’ailleurs occupé chez les All blacks. En cas d’absence il sera toujours possible d’appeler un joueur dans le groupe.

    • Je ne vois pas trop de soucis à l’ouverture. Avoir Bleyendaal, Slade et Taylor quand Carter est blessé c’est quand même un sacré luxe. D’autant plus quand ton 9 est Andy Ellis et ton arrière Izzy Dagg.

      C’est au centre qu’ils sont juste. La paire Lee-Lo/Crotty + Taylor tient la route, mais n’est pas dominatrice.

      Le cas Nadolo reste à voir pour l’instant.

      • Je voulais dire qu’en cas de blessure à l’ouverture Taylor devait jouer à ce poste alors qu’il était plutôt utilisé au centre en fin de saison dernière si mes souvenirs sont bon. Le décaler limite les solutions en 3/4 si on ne compte pas les deux jeunes en formation. Je les avais pris en compte pour considérer que numériquement parlant le compte y était, si on les enlèves alors c’est trop court effectivement.

  2. Ping : « La formation verticale des Crusaders » Justin Marshall | LEXVNZ

  3. Ping : Player of the Week: Baptême de feu réussi pour Simon Hickey | LEXVNZ

  4. Ping : Vectrice de résultats, la cohésion des Chiefs sera-t-elle suffisante pour 2014 ? | LEXVNZ

  5. Ping : Player of the Week: De grandes responsabilités pour Andy Ellis | LEXVNZ

  6. Ping : Face au « surplace » des Hurricanes, un éclairage sous l’angle du recrutement. Tana Umaga pour changer la donne ? | LEXVNZ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *