De l’espoir pour les Hurricanes 2014, « éternels outsiders »

Mark Hammett Hurricanes Superxv.com

4ème de la conférence néo-zélandaise à 3 points derrière les Blues et 11ème du classement général, les Hurricanes n’ont pas réalisé une grande année, mais ils ont fait avec leurs moyens, n’ont pas toujours réussi à se récompenser et ont souvent pratiqué un jeu distrayant et enjoué.

Après avoir réussi à conserver à l’intersaison Beauden Barrett et Julian Savea, les Hurricanes de Mark Hammett ambitionnent cette année de récolter les fruits de leur « réorganisation » entamée en 2011.

«Beaucoup de joueurs que nous avons pour l’année prochaine ont fait preuve de maturité tout au long de l’ITM Cup. Je pense aussi aux jeunes que nous avions dans notre équipe il y a de ça trois ans maintenant et qui ont acquis beaucoup d’expérience. A la fois internationale et en Super Rugby. Je suis convaincu que notre équipe va s’intensifier cette saison. » Mark Hammett

Qu’est-ce que tu souhaites aux Hurricanes Blacky ??

Blacky_Hurricanes2014_Lexvnz.com

Les arrivées: Marty Banks (Tasman Makos), Mark Abbott (Hawke’s Bay Magpies), Haidleigh Parkes (Auckland/ Kings), Cardiff Vaega (Southland), Ash Dixon et John Schwalger (Hawke’s Bay Magpies, Wellington, démarrent la saison)

Les départs: Jason Eaton (NTT Shining Arcs), Ben May (Fukuoka Sanix), Karl Lowe (Canon Eagles), Ope Peleseuma (non retenu), Samisoni Fisilau (non retenu), Rey Lee-Lo (Crusaders),  Mike Coman (Edinburgh), Tusi Pisi ( Suntory Sungoliath)

Le staff: Mark Hammett, Alama Ieremia, Richard Watt

Hurricanes Jersey 2014

Les 5 points forts de la Franchise :

  • Le dynamisme de ses  joueurs. Notamment en 3ème ligne.
  • Sa charnière « TJ Perenara-Beauden Barrett », qui est pleine d’allant et qui peut encore progresser cette année.
  • Sa 1ère ligne qui devient cohérente, prend de l’âge et s’étoffe.
  • Son état d’esprit offensif, qui compte sur son « facteur X » et attend l’éclosion d’Ardie Savea.
  • Un grand 13, Conrad Smith, avec à ses ailes deux All Blacks (Julian Savea & Cory Jane).
« Beauden Barrett, étoile montante du rugby néo-zélandais »

« Beauden Barrett, étoile montante du rugby néo-zélandais »

Les 5 inquiétudes pour la Franchise :

  • L’organisation défensive.  A l’instar de son ouvreur vedette Beauden Barrett et ses 33 plaquages ratés en 2013.
  • Le manque de puissance et de rugosité de l’équipe en général et surtout de son pack.
  • La profondeur de banc !
  • C’est la dernière année de contrat pour Mark Hammett. Ses joueurs sont-ils à fond derrière ses plans de jeu ?
  • Le petit surplus d’expérience cette année suffira-t-il à rendre cette jeune équipe des Hurricanes plus pragmatique et davantage réaliste que l’année dernière ?

 

Hurricanes Squad 2014 (10 All Blacks) :

Talonneurs :

  • Dane Coles, « l’avenir des All Blacks » dixit Steve Hansen. Auteur d’une très bonne année 2013, il est également une des bonnes satisfactions de l’année internationale.
  • Ash Dixon, arrivé en renfort l’année dernière, il a confirmé avec les Magpies
  • Motu Matu’u, puissante doublure de Coles, il sera de retour après une grave blessure

Piliers :

  • Ben Franks, venu aux Hurricanes en quête de temps de jeu, il entame sa seconde saison à Wellington.
  • Reggie Goodes, très jeune, ultra-mobile, une évolution à suivre de près
  • John Schwalger, « vieux routard », son expérience ne sera pas de trop
  • Eric Sione, « impact player » de plus de 120 kilos. A polir
  • Jeff Toomaga-Allen, fait partie de cette nouvelle génération de tighthead qui monte en Nouvelle-Zélande
  • Chris Eves, en formation, arrivé sur le tard, il a été surprenant avec Manawatu
  • Brendon Edmonds, en formation, auteur d’une bonne saison avec les Magpies d’Hawke’s Bay

Deuxièmes ligne:

  • Mark Reddish, rude et polyvalent
  • Jeremy Thrush, joueur clé de ce pack, intronisé All Blacks en 2013, il devrait être en pleine confiance.
  • Mark Abbott, a fait forte impression dans l’alignement des Magpies 2013
  • James Broadhurst, doit prendre son envol !

Troisièmes ligne:

  • Jack Lam, comme à l’accoutumée, il aura un rôle à jouer dans la rotation de cette 3ème ligne.
  • Faifili Levave, blindside confirmé et rôdé au Super Rugby.
  • Ardie Savea, le « phénomène » est-il prêt ? Réponse bientôt.
  • Brad Shields, blindside espoir du pays, se rapproche du très haut niveau.
  • Blade Thompson, « utility forward » de près de 2 mètres, il était impressionnant en N°8 avec Taranaki.
  • Victor Vito, mis de côté par les All Blacks en 2013, convié à travailler avec Gilbert Enoka, 2014 est une année importante pour lui. On espère le meilleur.
  • Callum Gibbins, en formation, « openside flanker » de Manawatu, très régulier
  • Adam Hill, en formation, également spécialiste du grand côté, venu à Wellington pour relancer sa carrière

Demis de mêlée :

  • TJ Perenara, a manqué d’un rien de devenir All Blacks en Irlande l’année dernière
  • Chris Smylie, expérimenté globe-trotter du rugby néo-zélandais
  • Billy Guyton, en formation, jeune demi de mêlée ayant pris part à la bonne saison des Makos 2013

Demis d’ouverture :

  • Marty Banks, ouvreur surprise des Makos 2013 !
  • Beauden Barrett. On ne le présente plus. Grand talent.

Centres:

  • Tim Bateman, capitaine des All Blacks Maoris en fin d’année 2013, toujours très juste dans son jeu.
  • Haidleigh Parkes, bonne pioche et retour à la maison pour ce joueur majeur d’Auckland, originaire de Manawatu
  • Conrad Smith, 33ème année du « boss » de retour de son « congé sabbatique »
  • Cardiff Vaega, auteur d’une bonne saison avec les Stags en ITM Cup, il a retenu l’attention d’Alama Ieremia.

Back-three:

  • Cory Jane, effectuera son “vrai retour” à la compétition après une grave blessure.
  • Alapati Leiua, désormais international Samoan, remplaçant de luxe, il apporte beaucoup d’énergie à la ligne d’attaque, qu’il joue à l’aile ou au centre.
  • James Marshall, peut être utilisé à l’arrière ou en demi d’ouverture
  • Matt Proctor,  jeune talent de Wellington, qui a de suite semblé mature pour évoluer en Super Rugby.
  • Julian Savea, devenu une référence mondiale au poste d’ailier-fort. Il sera un des grands atouts des Hurricanes.
  • Andre Taylor, éblouissant et aux portes des All Blacks en 2012, il était en « méforme » l’année dernière.
  • Nehe Milner-Skudder, en formation, il est récompensé de sa bonne saison avec les Turbos
« Ardie Savea, symbole de l’espoir des Hurricanes pour 2014 »

« Ardie Savea, symbole de l’espoir des Hurricanes pour 2014 »

Crédits: Getty Images Hagen Hopkins, Radiosport.co.nz, Lexvnz.com, Superxv.com, SanzarRugby

7 réflexions au sujet de « De l’espoir pour les Hurricanes 2014, « éternels outsiders » »

  1. Je viens de découvrir ton blog un peu par hasard et je voulais te féliciter pour ton boulot. Sinon, concernant les Canes, je pense que le retour de Jane va permettre à Taylor de retrouver plus de libertés.

    • Merci Othello et bienvenue parmi nous

      Le replacement sur une aile de Cory Jane a été l’une des meilleures décisions de changement de poste de ces dernières années. Espérons qu’il parvienne à retrouver son niveau, je suis d’accord, ce serait bénéfique pour Andre Taylor.

  2. Wellington mérite une Franchise au Top, combien de temps va t-il falloir attendre pour qu’ils rejouent le titre ?? Une éternité j’ai l’impression

    • Disons que si cette Franchise avait été plus « habile », elle jouerait le titre.

      Aucune équipe ne peut laisser partir ou passer à côté pour différentes raisons de Brodie Retallick, Israël Dagg, Ma’a Nonu, Craig Clarke, Tamati Ellison, Dave Rennie, Aaron Smith sans en payer les conséquences.

      Et je parle pas des « seconds couteaux » qui seraient (ou auraient été) utiles comme Michael Fitzgerald, pur produit de Manawatu, Ben Tameifuna d’Hawke’s Bay, Jarrad Hoeata de Taranaki etc etc

  3. Ping : Vrai ou Faux désert derrière Kieran Read ? | LEXVNZ

  4. Ping : Les Crusaders 2014 : En route pour le Graal ? | LEXVNZ

  5. Ping : Face au « surplace » des Hurricanes, un éclairage sous l’angle du recrutement. Tana Umaga pour changer la donne ? | LEXVNZ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *