Qu’est-ce qu’un « Noël » chez les « Kiwis » ?

Pohutukawa_Geoffjames.blogspot.com

En cette période de fêtes, de Noël et de vacances, c’est l’occasion de parler et de mettre à l’honneur Frogs in NZ, le site de la communauté VVT (Visa, Vacances, Travail) et expatriés français en Nouvelle-Zélande ! Incontournable si vous désirez partir à Aotearoa

Le Pohutukawa en fleur marque le début de l’été au pays du long nuage blanc. Cet arbre endémique à la Nouvelle Zélande, est connu comme l’arbre de Noël pour ses masses de fleurs rouge flamboyant qui fleurissent à l’approche de Noël sur les côtes de l’Ile du Nord.

Même si les saisons sont inversées dans l’Hémisphère Sud, les Kiwis fêtent Noël dans la plus pure tradition. Noël rime donc avec été, vacances, famille et détente en Nouvelle Zélande comme dans d’autres pays de l’Hémisphère Sud. L’année scolaire s’achève, et nombreux sont ceux qui prennent leurs congés annuels. Cette période correspond en fait à nos grandes vacances des mois de juillet et août en France. Difficile alors d’imaginer le père Noël avec son gros manteau rouge et blanc et ses hautes bottes noires par 25 degrés à l’ombre. Et pourtant dans cette atmosphère estivale, les Kiwis restent très attachés à la coutume. Les festivités commencent dès le mois de novembre avec le traditionnel défilé de Noël dans les rues, tant attendu par les petits. Diverses manifestations autour de Noël sont organisées dans chaque ville, ainsi des concerts et spectacles ont lieu dans les parcs illuminés. On se réunit alors en famille ou entre amis pour chanter des cantiques à la lueur des bougies.

Les annonces publicitaires de Noël envahissent également les écrans télévisés, les pages des journaux et les rues parfois dès la mi-novembre. On ne tarde pas non plus à entendre le fameux jingle « vive le vent, vive le vent d’hiver » dans presque tous les magasins. Les marchands ambulants de sapins de Noël inondent les bords de route, et les intérieurs de maisons s’illuminent de sapins multicolores. Les rues et les commerces se parent petit à petit de guirlandes et ampoules colorées, même si l’on est loin des décors féeriques et enneigés des vitrines européennes. Cela dit, l’avenue Franklin Rd à Ponsonby, un des quartiers les plus branchés d’Auckland, se prête des airs de Champs Elysée en miniature. Il s’agit de la rue la plus décorée de tout Auckland. Toutes les façades des maisons se mettent au diapason et arborent fièrement leurs décorations de fêtes de fin d’année. D’ailleurs chaque année, les décors se multiplient au point que cette rue est devenue, aujourd’hui, une des attractions de Noël les plus populaires à Auckland. On se promène le long de Franklin Rd en famille, entre amis ou même seul pour contempler chacune des façades toutes décorées avec originalité, et parfois à outre mesure.

Habituellement, les Kiwis se retrouvent en famille et fêtent Noël le 25 décembre, contrairement à la tradition française où Noël est fêté dès la veille. Le 24 décembre reste donc un jour comme les autres où l’on finit les derniers préparatifs, voire les derniers achats et cadeaux de Noël. Les plus traditionnels vont à la messe de minuit. D’autres attendent le matin du 25 décembre pour aller à l’église, puis petits et grands échangent cartes de vœux et cadeaux. A midi, c’est le repas de Noël. Chez les Kiwis, il consiste généralement en un barbecue avec saucisses, viandes ou poissons, sans oublier la cuisse de jambon cuit accompagnée de salades et frites. Chez certaines familles, la dinde rôtie est de rigueur, agrémentée de kumara au four (délicieuses patates douces). En dessert, c’est le fameux pavlova, à base de meringue et recouvert de crème et de fruits frais. On raconte que l’origine de cette recette doit son nom à la célèbre danseuse russe Anna Pavlova qui se rendit en Nouvelle Zélande en 1920. Bien entendu, le pudding de Noël figure également sur la carte des desserts.

Après le repas, on passe l’après-midi à la plage. Au programme, bodyboard, surf, balade, bronzette, pêche, jeux de ballons, plongée en tuba, etc…

Kiwi_plongée_noël

C’est aussi l’occasion pour certains de partir se relaxer dans le bach familial, la maison de vacances en bord de mer, ou d’aller rendre visite aux grands parents à la campagne. Pour d’autres, on passe Noël en bateau dans l’une des baies des îles du Golfe d’Hauraki souvent la Baie des Iles ou Great Barrier. On prolonge ensuite la fête dans la soirée, avec de nouveau un barbecue et … beaucoup de bières… Certains terminent par le rituel bain de minuit.

Le lendemain de Noël, c’est le « Boxing Day », un jour férié durant lequel on fait des achats. Nombreux sont ceux qui se pressent dans les magasins dès l’ouverture pour espérer faire l’affaire du siècle. Les commerçants font jusqu’à 75 % de remise sur l’ensemble de leur stock avant la nouvelle collection. Alors que les autres préfèrent profiter de la plage ou rendre visite à leurs amis.

Les festivités de fin d’année se prolongent avec la préparation de la St Sylvestre et durant tout le mois de janvier. Les manifestions sont nombreuses en attendant la reprise du travail et la rentrée scolaire au début du mois de février. Cela n’empêchent pas, en tout cas, les plus nostalgiques de célébrer à nouveau Noël au mois de juillet pendant l’hiver austral et faire un véritable repas traditionnel au coin de la cheminée !

xmas-nz

Crédit : Article de Khadija, paru chez Frogs in NZ

Une réflexion au sujet de « Qu’est-ce qu’un « Noël » chez les « Kiwis » ? »

  1. pour les amateurs de crèches géantes et cantiques de noël, une crèche géante est organisée a hamilton au temple Mormon dans le quartier de templeview toute cette semaine et jusqu’au début janvier…. avec des lumières partout.. c’est magnifique.

Laisser un commentaire