All Blacks-Movember

All Blacks Podium Movember 2012.jpg

Comme chaque année depuis 2003, plusieurs millions d’hommes à travers le monde vont se faire pousser la moustache durant tout le mois de novembre !

Les All Blacks ont répondu présents à l’appel des « Mo Bros » l’année dernière.

Sam Whitelock et Richie McCaw ont fait bonne figure mais se sont contentés des moustaches d’argent et de bronze, devant un Conrad Smith « irrésistible ».

L’idée a été lancée en 2003 par de jeunes australiens qui en reprenant le pari de leurs compatriotes, se laissent pousser la moustache. Grâce à un énorme succès menant à une récolte de fonds pour des associations caritatives, ils adoptent l’idée et choisissent leur combat : la lutte contre le cancer de la prostate et le cancer des testicules.

Movember, diminutif de « Moustache » et de « November », prend de l’ampleur assez rapidement et s’inscrit comme une tradition dans de nombreux pays du monde. Pour participer, il suffit simplement de s’inscrire à l’action sur le site (FRA) de l’association : http://fr.movember.com/

Porter uniquement la moustache est assez atypique aujourd’hui, les participants de Movember sont facilement reconnaissables durant le onzième mois de l’année et deviennent des ambassadeurs très visibles. Ils sont fêtés partout dans le monde, et encore plus à la fin du mois lors de soirées organisées dans les différents pays participants.

Voici les règles :

  • Une fois inscrit sur movember.com, le participant doit se raser complètement le visage le 1er novembre.
  • Pendant tout le mois de novembre, il faut laisser pousser sa moustache et l’entretenir.
  • La moustache ne doit pas toucher les favoris. Ce serait alors une barbe.
  • Les extrémités de la moustache ne doivent pas toucher le menton. Ce serait alors une barbiche.
  • Les participants doivent se conduire en vrais gentlemen.

Aujourd’hui en congés sabbatique, Conrad Smith ne peut défendre son titre. Y’aura-t-il un nouveau « Moustache d’Or » en 2013 ?

A suivre, et bon « Movember » à tous !

Kiwi8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *