Auckland joue la carte jeune pour l’ITM Cup 2013

Auckland2013

Wayne Pivac, revenu à Auckland en 2011 a livré dernièrement son squad pour l’ITM Cup 2013.

Malgré le départ d’ Ali Williams, l’équipe possède encore quelques joueurs expérimentés mais se caractérise principalement par sa richesse de jeunes à fort potentiel. Pivac déclarait à l’annonce du squad à ce sujet : « Nous avons passé beaucoup de temps à regarder un excitant championnat au niveau des clubs. Un certain nombre de ces jeunes joueurs ont été promus dans cette équipe pour la première fois grâce à leurs performances. » So’otala Fa’aso’o et Vince Aso ont 18 ans. L’avenir est devant eux. Mais aussi les jeunes des All Blacks U20 2103 comme Simon Hickey, Pat Tuipulotu et Loloagi Visinia.

Luke Braid, « 6,5 » des Blues, redoutable combattant, vient renforcer la troisième ligne de l’équipe. C’est l’un des meilleurs transferts de l’ITM Cup 2013. Auckland voit également revenir Piri Weepu, non sélectionné « surprise » de la liste de Steve Hansen :

« Piri n’était évidemment pas dans notre planning initial, l’avoir dans l’équipe est un bonus supplémentaire. L’expérience qu’il apporte sera certainement utile avec un jeune 1st 5/8  comme Simon Hickey» a déclaré Pivac.

A contrario, Steven Luatua, Charlie Faumuina et Charles Piutau font le chemin inverse. Ce sera sûrement désormais à Joe Edwards, Angus Ta’avao et Lolagi Visinia de montrer de quoi ils sont capables.

Auckland devrait jouer les premières places cette année, mais risque d’être un peu juste et trop « jeune » pour l’emporter. Wayne Pivac, champion avec Auckland en 1999, 2002 et 2003 tentera encore de stopper l’envolée de Canterbury au palmarès. Mais malgré un dernier titre en 2007, l’ancienne province « dominante » du rugby néo-zélandais semble désormais avoir le plus grand mal à enrayer la marche en avant de leurs « meilleurs ennemis ».

Superbes Highlights de leur saison 2012, « la route de la finale » :

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=jf1ZCXZgEK0&w=560&h=315]

Le squad d’Auckland pour l’ITM Cup 2013:

Enfin Gafatasi Su’a pourra évoluer à ce niveau, lui qui était blessé lors de la Coupe du monde des -20 ans en 2012. Tom McCartney gêné par des blessures sera bien présent :

  • Tom McCartney (Pakuranga), spécialiste de la mêlée fermée, il peut également jouer en loosehead
  • Gafatasi Su’a (Ponsonby), jeune espoir au poste de talonneur qui débutera à ce niveau
  • Nathan Vella (Grammar Carlton), avait fait quelques apparitions l’année dernière

Keven Mealamu sera avec les All Blacks.

Un des points forts d’Auckland sera probablement sa force de frappe aux postes de piliers. Tous joueurs du Super Rugby, bien exploités par un système de rotation, cette 1ère ligne sera difficile à jouer :

  • Pauliasi Manu (University), a eu beaucoup de temps de jeu cette année aux Chiefs
  • Sam Prattley (Pakuranga), pris à Tasman, il a fait de bons débuts en Super Rugby avec les Blues
  • Angus Ta’avao (Marist), qui a tenu le poste avec les Blues suite à la blessure de Charlie Faumuina
  • Ofa Tu’ungafasi (Grammar Carlton), membre des All Blacks U20 2012, il a débuté cette année avec les Blues

Charlie Faumuina tout juste de retour de blessure, déjà avec les All Blacks

Place aux jeunes en seconde ligne :

  • Liaki Moli (Manukau Rovers), jeune joueur des Blues.
  • Patrick Tuipulotu (Ponsonby), une des rares satisfactions des All Blacks U20 2013, qui pourrait également avoir sa chance avec les Blues l’année prochaine.
  • Jack Whetton (Grammar Carlton), qui sort d’une grande année avec les Blues Development.

Andrew Van Der Heijden joue en Angleterre, Ali Williams est parti jouer pour le RC Toulon.

La troisième ligne sera à coup sûr très « physique ». Joe Edwards devrait récupérer la place laissée par Steven Luatua, quant à Luke Braid il remplace son grand frère poste pour poste :

  • Joe Edwards (Pakuranga), polyvalent, il était un des éléments essentiel des All Blacks U20 2013
  • Sean Brookman (University), N°8 des Blues Development
  • Luke Braid (University), recrue phare d’Auckland. Un des hommes fort des Blues et du Super Rugby 2013.
  • Sean Polwart (University), habitué de la compétition.
  • Peter Saili (Marist), puissant N°8 des Blues.
  • So’otala Fa’aso’o (Grammar Carlton), un des meilleurs lycéen de Nouvelle-Zélande en 2012, déjà lancé en ITM Cup.

Steven Luatua reste avec les All Blacks, Kara Pryor est dans le squad de réserve. Chris Vui fait partie de l’équipe des -20 d’Auckland. Daniel Braid évolue désormais à Sale.

Retour « surprise » de Piri Weepu, non sélectionné par Steve Hansen. Auckland se retrouve désormais avec deux joueurs expérimentés à ce poste crucial :

  • Junior Poluleuligaga (Papatoetoe), vétéran Samoan qui revient en Nouvelle-Zélande après quelques années à Exeter (Angleterre).
  • Piri Weepu, non prévu, il devrait avoir à cœur de bien figurer pour revenir au plus vite avec les All Blacks. Il pourrait également soutenir, voir suppléer Simon Hickey à l’ouverture.
  • Wayne Ngaluafe (Ponsonby), jeune joueur, évoluant au Southland l’année dernière.

Alby Mathewson jouera pour Hawke’s Bay tandis qu’Auvasa Faleali’i n’est plus là.

L’indisponibilité de Gareth Anscombe pose des problèmes à Wayne Pivac. Auckland devra faire confiance à Simon Hickey :

  • Simon Hickey (Grammar Carlton), demi d’ouverture des All Blacks U20 2013

Gareth Anscombe manquera la compétition pour soigner son épaule. Orene Ai’i est en couverture en cas de blessure. Tony Fenner évolue à Viadana (Italie).

Pas de grand bouleversement au centre, avec le retour au pays d’Haidleigh Parkes et la confirmation Malakai Fekitoa. La nouveauté  se situe sur la présence du très jeune Vince Aso :

  • Hadleigh Parkes (Grammar Carlton), qui évoluait en Afrique du Sud avec les Kings.
  • Malakai Fekitoa (Pakuranga), révélation au poste de second centre l’année dernière. Il faisait partie du squad de développement des Blues.
  • Vince Aso (Ponsonby), joueur clé des « New Zealand Schools », évolue en tant que 2nd 5/8. Sûrement un futur All Blacks U20 2014.

Calvary Fonoti n’a pas été retenu.

Hécatombe aux postes du back-three. Mais Auckland a beaucoup de ressources et principalement aux ailes. Ce sera l’occasion d’en découvrir certains:

  • George Moala (Grammar Carlton), puissant ailier des Blues.
  • Tenina Sauileoge (Papatoetoe), nouveau venu
  • Saleaula Silipa (Pakuranga), nouveau venu
  • Lolagi Visinia (Suburbs), membre des All Blacks U20 2013, qui a fait ses premiers pas en Super Rugby cette année avec les Blues.

Leroy Van Dam qui faisait partie des All Blacks U20 2013 n’a pas été retenu, il est malgré tout dans le squad de réserve. Charles Piutau est avec les All Blacks, tandis que Ben Lam est blessé au pied, Albert Nikoro au genou et Dave Thomas à l’épaule.

La saison 2013 d’Auckland :

18/08/2013: Auckland-North Harbour

25/08/2013: Manawatu-Auckland

31/08/2013: Auckland-Bay of Plenty

04/09/2013: Auckland-Counties Manukau

14/09/2013: Waikato-Auckland

19/09/2013: Auckland-Northland

28/09/2013: Auckland-Canterbury

05/10/2013: Wellington-Auckland

13/10/2013: Otago-Auckland

Crédits: Photo Zimbio.com/ Vidéo AucklandRugby

3 réflexions au sujet de « Auckland joue la carte jeune pour l’ITM Cup 2013 »

  1. A ton avis, quels facteurs ont permis à Canterbury de passer (durablement) devant Auckland ces dernières années ? Politiques sportives ? Une plus grande puissance financière ?

    • C’est certainement l’accumulation de plusieurs facteurs. (C’est marrant que tu poses cette question, car je l’évoque brièvement dans mon dernier article sur les Chiefs.)

      • Au début du professionnalisme, les qualités de Canterbury (méticulosité, travail, rigueur, organisation) étaient celles qui se sont immédiatement le mieux adaptées aux nouvelles exigences du rugby pro
      • Wayne Smith, Mike Cron, Robbie Deans aux fondations, création d’une « méthode »
      • Grande stabilité, régularité, assurance de qualité, de réussite, santé financière, respect des traditions et des institutions. Ils font bien les choses !
      • Faiblesse des provinces de l’île du sud et récupération (R.McCaw, J.Marshall, C.Flynn etc)
      • Excellente formation sur des postes « décisionnaires » (Dan Carter, Andrew Mehrtens, Aaron Mauger, Andy Ellis etc)
      • Ecoles qui attirent des jeunes de tout le pays (la famille Whitelock vient de Manawatu, Kieran Read d’Auckland, les frères Franks de Tasman etc)

  2. Ping : Player of the Week: Baptême de feu réussi pour Simon Hickey | LEXVNZ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *