John Leslie, jamais All Blacks, mais « palme d’or » pour Otago

JohnLesliennb

John Leslie, fils d’Andy Leslie, grand N°8 de Wellington et 33 fois capitaine des All Blacks, est souvent considéré comme le joueur le plus malchanceux de n’avoir jamais pu vêtir le maillot noir.

En 1991, à 21 ans, il fait des débuts victorieux dans le NPC pour Otago, aux côtés de Richard Knight, Greg Cooper et Mike Brewer.  C’est un réel  évènement pour Otago qui n’avait jamais remporté jusque-là le championnat national. Il fait partie de la nouvelle vague de joueurs avec Stu Forster, Jamie Joseph, Aaron Pene, Marc Ellis ou Paul Cooke qui vont porter haut les couleurs de cette province durant près d’une décennie.

John Leslie devient très vite un élément essentiel pour Otago qui développe au fil des ans l’un des plus beaux jeux du pays. Tout en mouvement et en variation, imposant de longues séquences à l’adversaire, le jeu  d’Otago régale le NPC. La région se rend bien compte qu’elle tient là une génération dorée de joueurs.

Tout cela n’aurait certainement pas été possible sans John Leslie qui contribua à réguler le jeu d’Otago à merveille. Un peu comme Conrad Smith aujourd’hui, mais évoluant davantage dans un rôle de 2nd 5/8, il était le cerveau des lignes arrières, capable de tout faire, comprenant le jeu comme personne et choisissant la plupart du temps les options de jeu les plus intelligentes.

Essai de John Leslie durant le NPC 1992, face aux Stags du Southland :

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=m7iKTgwU1WU&w=420&h=315]

En 1993, les Lions étaient en tournée et tombèrent au Carisbrook sur le score de 37 à 24. Un des essais du match :

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=2G2Ol2ydU-w&w=420&h=315]

Essai de John Leslie lors de la fameuse victoire historique d’Otago sur les Springboks en 1994 toujours au Carisbrook.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=SLm-ZnoBk8g&w=420&h=315]

1995, contre Auckland, superbe passe pour Paul Cooke (meilleur marqueur d’essai de l’histoire d’Otago avec 73 essais en 107 matches) :

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=80sOwvCzJkA&w=420&h=315]

En 1996, lors des débuts du professionnalisme en Nouvelle-Zélande, marqué par l’avènement du Super 12, John Leslie intégra évidemment la Franchise des Highlanders et fût même nommé capitaine.

Essai marqué contre le Natal en 1996 :

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=9RmTcAxzA_s&w=420&h=315]

Essai marqué contre la Franchise des Chiefs en 1998 :

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=DWhtSiu0IOQ&w=420&h=315]

Durant toutes ces années, jamais John Leslie ne fût appelé pour évoluer avec les All Blacks.

Pourtant de nombreux joueurs eurent cet honneur chacun leur tour durant cette période : Eroni Clarke, Tabai Matson, Frank Bunce, Jeremy Stanley, Alama Ieremia, Mark Mayerhofler, Scott McLeod, Walter Little ou Lee Stensess.

Même si Frank Bunce et Walter Little étaient dominant, il semble impensable encore aujourd’hui d’avoir pu oublier d’appeler une fois John Leslie, tant son travail et son rendement pour Otago était optimal.

« Snobé » par John Hart, le profil de John Leslie ne correspondait sans doute pas à l’époque, davantage tournée sur la course aux gabarits puissants et explosifs.

Lassé, après 7 ans d’attente, il décida en 1998 de quitter  la Nouvelle-Zélande en fin d’ année pour partir jouer en Ecosse, le pays d’un de ses grands-pères.

Avant de partir, il restait la saison de NPC à jouer, et  ce fût une année merveilleuse pour Otago.

Le « destin » voulut que l’histoire de John Leslie fût davantage liée à celle d’Otago qu’à celle des All Blacks, puisqu’après avoir remporté le 1er NPC de l’histoire pour Otago lors de sa 1ère année en 1991, il remporta un second NPC lors de sa dernière année.

Otago scora en 1998, 521 points et inscrira 67 essais. Tony Brown marqua 196 points et Brendan Lanney égala le record de Terry Wright datant de 1984 avec 15 essais.

Les images de la finale contre Waikato avec le discours du capitaine Taine Randell et le tour d’honneur des joueurs. John Leslie fut porté en triomphe pour ce dernier match :

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=YSrgYtm9ULA&w=420&h=315]

Dès son arrivée, il est appelé dans les rangs du XV du charbon et fait ses débuts contre les Sud-Africains en novembre 1998. Lui et son frère Martin Leslie (flanker), Brendan Lanney, Glen Metcalfe, Sean Linee et Gordon Simpson entre autres (Sean Maitland récemment), forment désormais pour toujours les « Kiwis Kilted ».

Durant le tournoi des 5 Nations 1999, John Leslie a marqué l’essai le plus rapide de la compétition, au bout de 9 secondes de jeu. Au sommet de son art, il survole le tournoi et est élu logiquement « meilleur joueur de la compétition ». Il permet à l’Ecosse de remporter un nouveau tournoi (qui lui échappait depuis 1990).

L’ essai de 9 seconde:

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=bAmze8GWyDE&w=420&h=315]

Présent pour la Coupe du monde 1999, John Leslie devait attendre ce match avec impatience, mais ne pût rien faire pour ses amis Ecossais en ¼ de finale face aux All Blacks.

Sur la fin de sa carrière, il évoluera tour à tour aux Glasgow Caledonians (Ecosse), aux Fukuoka Sanix Bombs (Japon) puis aux Newcastle Falcons et aux Northampton Saints (Angleterre).

Il revient en 2004 à Dunedin (la plus écossaise des villes néo-zélandaises) et dispute ses tout derniers matches pour Otago (Il devient alors le 7ème joueur de l’histoire de la province au nombre de matches joués) et entre au panthéon des grands joueurs d’Otago.

De 1991 à 1998, John Leslie et l’équipe d’Otago resteront dans toutes les mémoires, ainsi que les glorieux joueurs de cette époque comme Taine Randell, Tony Brown, David Latta, Jamie Joseph, Aaran Pene, Marc Ellis, Paul Cooke, Byron Kelleher, Joe McDonell, Brendan Lanney, John Timu, Jeff Wilson, Duncan Blackie, Greg Cooper, Anton Oliver, Josh Kronfeld et pleins d’autres encore.

Depuis sa retraite, Leslie s’occupe du coaching auprès des jeunes pour l’Université d’Otago où il a passé son diplôme d’éducation sportive.  Il est également « capitaine » de Leslierugby, une académie qui offre aux jeunes des cours spécifiques avec d’anciens grands joueurs.

DATE DE NAISSANCE : 25 Novembre 1970 à Lower Hutt

PHYSIQUE: 1.93m/ 93 kg

POSITION: Centre, principalement 2nd5/8 (N°12)

COLLEGE: St Patrick Silverstream

UNIVERSITY: Otago University

PROVINCE: 123 matches pour Otago (de 1991 à 1998 + quelques matches en 2004)

SUPER RUGBY: 32 matches pour les Highlanders (de 1996 à 1998)

ECOSSE : 23 matches/ 4 essais (il fût également capitaine)

Crédits : Photos Otago Daily Times/ Leslierugby.co.nz/ Vidéos Leslierugby/ Seasonofblueandgold/ Lasgarzas11 

2 réflexions au sujet de « John Leslie, jamais All Blacks, mais « palme d’or » pour Otago »

Répondre à LEXVNZ Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *