Waikato 2013, tout pour le Ranfurly Shield ?

Mooloo2013

Victorieux l’année dernière du Ranfurly Shield, Waikato aura comme objectif prioritaire de tenter de conserver le fameux bouclier jusqu’au bout.

Ils essaieront également de bien figurer et de se placer pour disputer les phases finales, mais cette année 2013 est une véritable année de transition pour eux.

Des joueurs importants ne seront pas disponibles pour diverses raisons comme Ben May, Alex Bradley, Declan O’Donnell, Richard Kahui, Liam Messam, Brendon Leonard etc. Ce sera donc une grande chance pour les jeunes de Waikato comme Hame Faiva, Adam Burn, Wharenui Hawera, Dylan Collier et Joe Webber qui auront cette année l’occasion d’apprendre rapidement et de se montrer.

Forcément très actif sur le marché des transferts, Waikato a frappé fort avec le recrutement de deux 1eres  ligne d’avenir: Ben Tameifuna d’Hawke’s Bay et Brayden Mitchell du Southland. Ils ont également recruté le pilier Néo-Zélandais des Rebels Paul Alo-Emile et enregistrent le retour de Kylem O’Donnell qui sortait d’une saison délicate avec Taranaki. Nick Ross et Marnus Hanley viennent également renforcer l’équipe.

Ils pourront s’appuyer sur les présences éloignées de Marty Holah et Sean Hohneck encore d’attaque.

Waikato a également dû gérer un peu dans la précipitation le départ de leur entraîneur Chris Gibbes qui entraînera cette année les Ospreys Gallois. C’est finalement John Walters (avec Carl Hoeft comme assistant) qui aura à négocier le virage plein de jeunesse de la province.

Il a récemment déclaré : « c’est une période excitante pour Waikato car nous avons un certain nombre de jeunes joueurs talentueux. ».

Ils ont dernièrement facilement défendu le Ranfurly Shield en match de préparation face à Horowhenua-Kapiti :

Waikato 85 (Joe Webber 4, Dylan Collier 2, Glen Robertson 2, Whetu Douglas, Brendon Leonard, Romana Graham, Brian Alainu’uese, Hame Faiva tries; Trent Renata 8 cons, Wharenui Hawera con, Dylan Collier con)

Horowhenua-Kapiti 0.

Ils continueront leurs matches de préparation durant tout le mois mais la prochaine défense du Ranfurly Shield aura lieu le 30 juillet face à East Coast (qui ne devrait pas être non plus être en mesure de l’emporter).

Le véritable 1er test commencera lors de la 1ère journée de l’ITM Cup avec la réception du Northland (le 17 aout).

Meilleurs moments du match où Waikato met la main sur le Ranfurly Shield aux dépens de Taranaki durant l’ITM Cup 2012 :

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=KX11G2aVbXM&w=560&h=315]

WAIKATO « MOOLOO » 2013 :

Peut-être les deux meilleurs piliers de la compétition puisque les internationaux seront avec les All Blacks. Toby Smith était le meilleur pilier gauche de l’ITM 2012 et Ben Tameifuna est une recrue de poids :

  • Paul Alo-Emile, jeune pilier Australien né en Nouvelle-Zélande
  • Fraser Armstrong, membre des All Blacks U20 2012
  • Toby Smith, qui quittera les Chiefs pour les Rebels l’année prochaine et pourrait devenir un Wallabies en manque à ce poste.
  • Latu Talakai, sera là en couverture
  • Ben Tameifuna, attraction du Super Rugby avec les Chiefs

L’ancien pilier droit titulaire Ben May est parti au Japon, Ted Tauroa et Loni Uhila sont blessés.

Trois très jeunes talonneurs:

  • Vance Elliott, seul rescapé de l’année dernière, sera rudement mis en concurrence
  • Hame Faiva, une des rares satisfactions des All Blacks U20 2013 fera ses débuts en ITM Cup
  • Brayden Mitchell, arrive du Southland, il vient de signer pour les Chiefs et prendra ses marques à Hamilton. Il est celui sur qui les Highlanders misaient pour remplacer Jason Rutledge, jusqu’à l’éclosion de Liam Coltman.

Kalem Chan-Boom et Marcel Cummings-Toone sortent du groupe

Une deuxième ligne sans pointures, mais avec des jeunes  joueurs de devoir et l’expérience de Romana Graham :

  • Brian Alainu’uese, nouveau venu
  • Romana Graham, le taulier, ancien seconde ligne des Chiefs, qu’il pourrait pourquoi pas retrouver suite au départ de Craig Clarke en Irlande l’année prochaine.
  • Sam Kilgour, qui avait surpris tout le monde l’année dernière
  • Chris Middleton, entame cette année comme l’un des plus expérimenté
  • Nick Ross, pris à Wellington, il fera ses premiers pas en ITM pour cet ancien All Blacks U20

Josh Olsen, Anthony Wise et Johan Bardoul ne figurent pas dans ce squad. Le vétéran Sean Hohneck (34 ans) de retour en Nouvelle-Zélande sera en couverture dans le training squad.

De nombreux joueurs de qualité, idéale à ce niveau :

  • Jono Armstrong, peu utilisé l’année dernière
  • Adam Burn, qui était le numéro 8 des All Blacks U20 2013
  • Whetu Douglas, nouveau venu
  • Rory Grice, polyvalent, il devrait encore être très utile cette année
  • Zak Hohneck, openside titulaire de l’année dernière
  • Jack Lam, troisième ligne régulier des Hurricanes, nouvel international Samoan
  • Liam Messam, devra certainement laissé ses coéquipiers pour jouer le 4 Nations avec les All Blacks
  • Matt Vant Leven (capitaine). Révélation de la fin d’année des Chiefs, Matt Vant Leven succède à l’ancien numéro 8 et capitaine Alex Bradley pour diriger les Mooloos 2013.

La légende de Waikato Marty Holah sera présente en couverture à 37 ans, tandis qu’Alex Bradley s’est retiré du rugby professionnel à la fin de l’année dernière.

Ils auront tout intérêt à jouer le plus possible avec leur paquet d’avant très dense et très travailleur :

  • Tawera Kerr-Barlow, demi de mêlée des Chiefs, qui pourrait être libéré par les All Blacks
  • Kylem O’Donnell, bon joueur de VII, il revient dans sa province naturelle

Ruan du Plooy n’est plus là. Brendon Leonard quittera bientôt la Nouvelle-Zélande pour les Zèbres de Parme, c’est également une page de l’histoire qui se tourne pour cette province.

Pas forcément le point fort de cette équipe depuis le départ de Stephen Donald, il y a une très grande attente autour d’Hawera :

  • Sam Christie, habitué du rugby provincial
  • Wharenui Hawera, que l’on annonce du côté d’Hamilton comme l’oublié du casting des All Blacks U20 2013. Qui sera un des joueurs à suivre pour sa 1ère participation à ce niveau de jeu.

Piers Francis évolue désormais en Ecosse à Edinburgh.

Groupe de centre hétérogène, où il faudra suivre les premiers pas de Dylan Collier :

  • Dylan Collier, Waikato mise sur ce jeune transfuge du rugby à XIII qui évoluait aux Warriors.
  • Marnus Hanley, pris à Bay of Plenty, il peut également jouer à l’aile, il figurait parmi les All Blacks U20 2012
  • Save Tokula, ancien de la maison, jouant par intermittence pour les Chiefs, le fijien rejoindra bientôt Aurillac
  • Watene Waenga, qui fait son grand retour pour Waikato après ses débuts en 2008
  • Jackson Willison (vice-captain), récupéré cette année par les Blues, il sera le patron de cette jeune ligne arrière.

Joe Perawiti et Glen Robertson sont relégués dans le training squad.

Back-three:

  • Trent Renata, utility back local, déjà très expérimenté
  • Joe Webber, décevant avec les All Blacks U20 2013, il est malgré tout perçu comme un jeune d’avenir pour Waikato
  • Semisi Masirewa, joueur de Waikato à VII
  • Tim Mikkelson, vient d’être élu “meilleur joueur du monde 2013 de rugby à VII”. Il tiendra bel et bien sa place à XV pour Waikato.

Declan O’Donnell qui avait fait sensation avec les All Blacks Seven il y a de ça quelques années, a subit une grave blessure en début d’année pendant la préparation des Highlanders, il est encore indisponible. Navi Sikivou n’est plus là également.

 

Saison 2013 pour les Mooloos:

17/08/13: Waikato-Northland

23/08/13: Waikato-Otago

29/08/13: Canterbury-Waikato

06/09/13: Southland-Waikato

14/09/13: Waikato-Auckland

21/09/13: Counties Manukau-Waikato

27/09/13: Waikato-Wellington

05/10/13: Bay of Plenty-Waikato

12/10/13: Waikato-Taranaki

Pour conserver le Ranfurly Shield, il faudra battre le Northland, Otago, Auckland, Wellington et Taranaki. Cela semble compliqué, mais en aménageant la saison spécialement pour ses rencontres, ce défi devient beaucoup plus envisageable.

4 réflexions au sujet de « Waikato 2013, tout pour le Ranfurly Shield ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *