Les Steelers montent en Premiership pour gagner le respect

Steelers2013

Les Steelers,  vainqueurs du Championship 2012, avaient survolé cette compétition (1er de la phase régulière avec 8 points d’avance, 48-28 en demi-finale face aux Stags, 41-16 en finale face à Otago). Il n’y avait aucune raison que les coaches Tana Umaga et Steve Jackson changent cette équipe qui devra relever le défi de la Premiership. Ils s’appuieront donc principalement sur les mêmes hommes.

L’objectif est dans un premier temps de s’installer durablement en Premiership, mais ce groupe très talentueux, bénéficie du fait que ses cadres ne soient pas réquisitionnés par les All Blacks. Il est évident qu’il y aura de grandes attentes à Counties-Manukau qui attend avec impatience de rentrer dans le vif du sujet.

Tana Umaga déclarait dernièrement : « Nous avons travaillé dur pour revenir en Premiership et nous voulons vous montrer que nous sommes en mesure d’y rester, en étant hautement compétitif et gagner le respect ».

Ce ne sera pas simple (l’année dernière Hawke’s Bay était promu et avait terminé bon dernier en Premiership), mais le groupe est jeune et se développe de plus en plus. Les joueurs des Steelers obtiennent de plus en plus de temps de jeu en Super Rugby. L’arrivée de Tana Umaga a fait bouger les choses, les joueurs ont emmagasiné beaucoup de confiance, ils sont également globalement tous de la région et ont à cœur de défendre et porter haut leurs couleurs et leur jeu « polynésien ».

COUNTIES MANUKAU « STEELERS » 2013:

Massifs et imposants, les piliers des Steelers sont très actifs en défense et aux breakdowns, mais auront fort à faire en mêlée fermée :

  • Sam Aiono (Bombay), nouveau venu
  • Jarrod Firth (Ardmore Marist), nouveau venu
  • Simon Lemalu (Waiuku), le taulier des Steelers à gauche
  • Matt Talaese (Manurewa), le “droitier” titulaire

Peter Hale et Maka Tatafu sont remplacés

Les deux mêmes talonneurs qu’en 2012 :

  • Suliasi Taufalele (Ardmore Marist), seconde année en tant que talonneur remplaçant
  • Mahonri Schwalger (Chiefs), qui apportera encore énormément d’expérience

Mark Price n’est plus dans le groupe

Conquérante et extrêmement agressive l’année dernière, il faudrait que la « deuxième ligne » essaye de conserver toute cette énergie en évitant de tomber dans l’indiscipline :

  • Sikeli Nabou (Ardmore Marist) qui descend d’un cran en passant en seconde ligne
  • Ronald Raaymakers (Waiuku), jeune seconde ligne d’avenir qui a fait ses débuts en Super Rugby cette année avec les Blues
  • Ryan Wilson (Patumahoe)

Il manque Daniel Adongo et Jamie Chipman. Ces absences devraient réellement affaiblir la rotation à ces postes.

Même sans « pointures » cette troisième ligne devrait encore être très tranchante et très complémentaire pour le niveau ITM :

  • Adam Cathcart (Onewhero), l’homme à tout faire, débordant d’énergie
  • Fritz Lee (Ardmore Marist), N° 8 aux Chiefs
  • Mark Selwyn (Manurewa), précieux l’an dernier
  • Jimmy Tupou (Patumahoe), excellent jeune joueur, membre des AB U20 2012, qui vient de  faire une première année d’apprentissage aux Crusaders
  • Maama Vaipulu (Pukekohe), très puissant

DJ Forbes n’est pas là mais pourrait éventuellement arriver en cours de compétition. Sam Reidy et Bruce Kaino absents également.

Demis de mêlée:

  • Kane Hancy (Patumahoe) qui peut également jouer à l’ouverture
  • Augustin Pulu (Karaka), N° 2 des Chiefs

L’absence de David Bason enlève de l’expérience en fin de match

Demis d’ouverture:

  • Ki Anufe (Bombay), première apparition à ce niveau
  • Baden Kerr (Karaka), N° 2 des Blues

La charnière A.Pulu-B.Kerr avait impressionné l’année dernière, ce sera un bon défi pour eux cette année, car il faudra qu’ils aient la tête froide pour guider au mieux les Steelers et les hisser au niveau de la Premiership.

La paire de centre des Steelers 2012 avait été redoutablement efficace, ils avaient été récompensés par des contrats en Super Rugby. Ils seront plus attendus cette année :

  • Bundee Aki (Patumahoe), impressionant en 2012, il était cette année le principal 12 des Chiefs
  • Rey Lee-Lo (Karaka), dans la rotation des centres aux Hurricanes

Les « utility-back », pièces essentielles des Steelers qui jouent un jeu qui demande beaucoup de polyvalence aux ¾ :

  • Tim Nanai-Williams (Manurewa), électron libre et “star” de l’équipe, il devrait tenir le poste d’arrière, même s’il pourra évidemment dépanner à l’aile ou au centre. Sera (s’il revient bien de sa récente blessure) un des meilleurs joueurs, non sélectionné par les All Blacks, de la compétition.
  • Ashee Tuala (Manurewa), fait son retour après 1 an d’absence
  • Tyrone Lefau (Ardmore Marist), jeune centre-ailier, qui aura peut-être plus de temps de jeu cette année

Terre traditionelle  d’ailiers d’exception, la version 2013 ne dérogera pas à la règle:

  • Frank Halai (Pukekohe), d’habitude discret en ITM, il a enfin explosé cette année avec les Blues de John Kirwan (meilleur marqueur d’essai du Super Rugby en phase régulière), jusqu’au point de faire un « training squad » avec les All Blacks
  • Tony Pulu (Bombay), une des révélations de l’année dernière, il va falloir confirmer
  • Sherwin Stowers (Ardmore Marist), récent champion du monde avec les AB Seven, il est de retour à XV

Ray Laulala et Josh Rowland ne figurent pas dans ce squad

Meilleurs moments de la finale du Championship 2012 qui a permis la montée des Steelers en Premiership :

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=QGAmBfmsjb4&w=560&h=315]

Saison 2013 pour les Steelers :

15/08/13 : Counties Manukau-Wellington

22/08/13 : North Harbour-Counties Manukau

30/08/13 : Counties Manukau-Tasman

04/09/13: Auckland-Counties Manukau

15/09/13: Counties Manukau-Taranaki

21/09/13: Counties Manukau-Waikato

29/09/13: Bay of Plenty-Counties Manukau

06/10/13: Canterbury-Counties Manukau

11/10/13: Counties Manukau-Southland

 

Il faudra terminer dans les 4 premiers parmi les équipes de Premiership : Auckland, Bay of Plenty, Canterbury, Taranaki, Waikato et Wellington pour jouer les demi-finales.

Il ne faudra pas terminer dernier pour se maintenir en Premiership.

Crédits: 3news.co.nz/ steelers.co.nz

8 réflexions au sujet de « Les Steelers montent en Premiership pour gagner le respect »

    • Ils devraient réussir à se maintenir (Bay of Plenty pourrait être en danger cette année),
      mais ça devrait quand même être loin d’une partie de plaisir cette année pour les Steelers.

      Leurs adversaires seront d’un tout autre niveau et davantage adaptés aux matches « serrés »

        • Cette année sera en tout cas un très bon test pour évaluer le coaching de Tana Umaga. S’il est très positif, cela s’avérera déterminant pour son apparition en Super Rugby.
          Sinon gros coup dur, Tim Nanai-Williams semble avoir beaucoup de mal à se remettre de sa blessure et pourrait ne pas pouvoir tenir sa place avec les Steelers.

  1. Ping : Face au « surplace » des Hurricanes, un éclairage sous l’angle du recrutement. Tana Umaga pour changer la donne ? | LEXVNZ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *