Ce qu’il faut retenir de cette série face à la France

Sans réellement forcer leur talent, les Blacks ont remporté leurs 3 matches à domicile face à une vaillante mais limitée équipe de France.

Nul doute que les Français, devant leur public, seront à un meilleur niveau de fraîcheur en novembre, en s’appuyant sur l’apprentissage de cette tournée, sur un groupe revitalisé, sur les retours de Papé et Parra et sur une soif de victoires de plus en plus accrue.

Le bilan : Parfait, 3 matches, 3 victoires. 77 points marqués, 22 seulement encaissés. Mais nul ne peut ignorer la longue saison des joueurs Français.

La manière: Elle aurait pu être plus relevée, mais pour une reprise ce n’était pas si mal. L’essai de Ben Smith à la suite des 26 temps de jeu français est l’un des plus dur coup assené à un adversaire, tandis que l’essai de Beauden Barrett initié par la longue passe sautée de Cruden dans son en-but fait désormais parti des essais « marquant » du rugby.

Ce qu’il faut retenir de positif : La capacité à remporter un match serré, et à punir son adversaire.

La défense : A tenu bon. Qu’un seul essai inscrit par les Français, plus rien depuis la 8ème minute du 1er Test.

La mêlée : Les Néo-Zélandais craignaient la 1ère ligne Française, l’examen de passage a été dans l’ensemble très rassurant, voir positif.

La touche : Très bonne touche sur l’ensemble des 3 tests, avec une grande performance lors du second.

Le jeu au sol : Mis en difficulté sur les deux premiers tests, sans être dominé outrageusement non plus. Les Blacks n’avaient pas la longueur d’avance habituelle.

Le jeu au pied : Précis, efficace, de meilleure qualité et plus utile que celui des Français. Il a permis de les faire reculer et de les mettre sous pression. La qualité de placement néo-zélandais était également supérieur.

Les tirs aux buts : Assez moyen. Cruden et Carter ont raté des tirs devant être passés à ce niveau. Mais ont répondu présents aux moments primordiaux. Le second test était de meilleur qualité sur ce secteur.

L’animation offensive : Correcte, sans être géniale. Nonu seconde de mieux en mieux son demi d’ouverture. Il y eu assez peu de réussite sur les lancements de jeu, mais les choix faits sur les ballons de récupération étaient de grande qualité.

L’état d’esprit : Connaissant l’état actuel de l’équipe, les formes individuelles, les retours de blessure, les novices et les cadres âgés, l’état d’esprit et le niveau d’engagement étaient satisfaisants. 3 très bons tests pour préparer le 4 Nations.

La stratégie : Un peu tâtonnante lors du 1er test et surpris au sol, les Blacks ont recadré les choses stratégiquement lors du second qui fut mené de main de maître. Le 3ème a mis du temps pour imposer le tempo voulu, mais la seconde période ressemblait plus aux vagues incessantes qu’ils voulaient proposer.

La discipline : On espère toujours faire moins de fautes, mais elle était assez correcte dans l’ensemble. Beaucoup d’en avants inhabituels et de turnovers concédés.

Les regrets : De n’avoir pas pu « réciter » lors du 3ème test.

Quelle sonnette d’alarme tirer ? : Retrouver de la cohésion, trouver des repaires collectifs et mieux répartir les rôles sur les phases de rucks.

La phrase pour conclure: « Avec les All Blacks, on avait toujours l’impression qu’on pouvait les battre. Et en fin de compte, quand on faisait une analyse logique, on s’apercevait qu’on était passé près, qu’on avait été enthousiastes, qu’on avait fait des choses exceptionnelles, mais qu’ils étaient toujours là, qu’on ne les avait pas déstabilisés et que l’on ne gagnait pas. » SERGE BLANCO

Les notes Lexvnz.com:

Les individualités (notes accumulées) :

  • 23 POINTS : Ma’a Nonu (8 pour les deux premiers tests et 7 pour le 3ème), homme de la tournée, il a fait taire les critiques s’il y en avait à son sujet, et il a sorti les matches que l’on attendait de sa part en tant que cadre de l’équipe.
  • 22 POINTS : Kieran Read (7, 8 et 7) et Ben Smith (7, 7 et 8), Kieran Read a assumé l’intégralité de cette tournée en montrant l’exemple, et en faisant un second match de haut niveau. Ben Smith est l’homme en forme qui a confirmé de belle manière tout le bien que l’on pensait de lui.
  • 21 POINTS: Owen Franks (7, 7, 7),  Luke Romano (6, 7, 8) et Israël Dagg (6, 8 et 7), O.Franks est une référence qui ne faiblit pas, Luke Romano n’a cessé de progresser tout au long de la tournée pour finir par une superbe prestation au dernier match. Dagg a été précieux pour l’équipe, même si on peut en espérer davantage.
  • 20 POINTS: Sam Cane (7, 7 et 6), il a touché du doigt ce que l’on attend de lui en test match, il a répondu présent sur bien des secteurs, mais il était difficile pour lui d’exister au sol.
  • 19 POINTS: Wyatt Crockett (7, 7 et 5) et  Conrad Smith (6, 7 et 6), Crockett a été présent dans le jeu courant et a tenu bon en mêlée les deux premiers tests, avant de faiblir sur le 3ème. Il reste une bonne alternative à gauche pour les Blacks. C.Smith a été sobre mais constant.
  • 15 POINTS: Sam Whitelock (8 et 7) et Rene Ranger (4, 4 et 7), S.Whitelock a fait deux belles prestations (dont un retour salvateur) et s’impose de plus en plus comme un seconde ligne de haute volée. Ranger a été performant sur ses entrées en jeu et a confirmé avec un bon 3ème match en tant que titulaire.
  • 14 POINTS: Dane Coles et Aaron Smith (7 et 7), Ils ont fait tous les deux, 2 très bons premiers matches. Il était rassurant de voir Coles assurer dans un match international et voir Smith retrouver beaucoup de simplicité et d’allant.
  • 13 POINTS : Aaron Cruden (5 et 8) et Julian Savea (6 et 7), Cruden est parti délicatement mais a sorti un match de haut niveau pour sa seconde chance. Savea également est monté en puissance lors de sa seconde titularisation.
  • 12 POINTS: Liam Messam (6 et 6), Deux matches corrects.
  • 11 POINTS: Beauden Barrett (3, 4 et 4), Des entrées en jeu de plus en plus encourageantes
  • 10 POINTS : Victor Vito (4 et 6), Une très bonne entrée en jeu, suivi d’un match correct.
  • 8 POINTS: Piri Weepu (3 et 5) et Andrew Hore (2 et 6), Une bonne entrée en jeu après son retour à la compétition, suivi d’une performance très moyenne au dernier test pour Weepu. Hore rentre moyennement bien dans le second test, et sort un match plus positif pour sa titularisation.
  • 7 POINTS : Tony Woodcock (3 et 4), Deux bonnes rentrées pour Woodcock, qui a sécurisé la mêlée qui était un peu en difficulté lors du 3ème test.
  • 6 POINTS: Brodie Retallick (6), Ben Franks (3 et 3) et Dan Carter (6), Un bon match mais quelques imprécisions pour Retallick, deux bonnes entrées pour B.Franks et un retour à la compétition encourageant pour Carter.
  • 5 POINTS : Tawera Kerr-Barlow (3 et 2) et Keven Mealamu (2 et 3), Deux entrées en jeu assez moyennes dans l’ensemble pour Kerr-Barlow et Mealamu.
  • 4 POINTS : Steven Luatua (4), Une belle entrée pleine d’énergie, qui laisse entrevoir de bonnes capacités.
  • 3 POINTS : Matt Todd, Charles Piutau, Jeremy Thrush et Ben Afeaki (3), Tous auteurs d’une bonne entrée en jeu.

Les moyennes (des joueurs ayant au moins pris part à une titularisation ou a deux entrées) :

  • Au dessus du lot: Nonu 7,67/ S.Whitelock 7,5/ Ranger 7,5/ Read 7,33/ Barrett 7,33/ B.Smith 7,33
  • Niveau satisfaisant: O.Franks 7/ Woodcock 7/ Coles 7/ A.Smith 7/ Dagg 7/ Cane 7/ Romano 7
  • Niveau correct: Vito 6,67/ Cruden 6,5/ Savea 6,5/ Crockett 6,33/ C.Smith 6,33/ Messam 6/ Retallick 6/ B.Franks 6/ Carter 6
  • En peu en dedans: Weepu 5,33/ Hore 5,33/ Kerr-Barlow 5/ Mealamu 5
  • Temps de jeu insuffisant: Luatua, Thrush, B.Afeaki, Todd, C.Piutau

2 réflexions au sujet de « Ce qu’il faut retenir de cette série face à la France »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *