Jamais 2 sans 3 ! La Nouvelle-Zélande s’impose 24 à 9 à New Plymouth

BB3test

Les All Blacks battent pour la 3ème fois en 2 semaines le XV de France. C’est la 7ème victoire consécutive des Néo-Zélandais face aux Français, de quoi motiver les Bleus pour une revanche en novembre. Bien que la série était déjà remportée, ce match ne fut pas galvaudé, les Blacks choisirent le Kapa O’Pango et les Bleus avaient à cœur de bien finir, « pour l’honneur ».

Ce match s’est déroulé de façon assez frustrante pour les Blacks tandis que les Bleus, plus cohérents, plus solides sur leurs lancements de jeu et stratégiquement proche du format qui leur convient le mieux ces temps-ci, ont posé quelques problèmes à cette équipe néo-zélandaise un peu remaniée.

Toutefois, rien ne remplace l’efficacité et ce sont les locaux qui frappèrent les 1ers  après un bon mouvement, accéléré par une bonne prise de balle et un remarquable cadrage de Dagg pour Ben Smith. Les Blacks repartent aux vestiaires avec une maigre avance, le break raté de peu, avec un en-avant dans l’en-but de C.Smith.

En seconde période, les Blacks semblent supérieurs, mais la France n’est jamais aussi dangereuse que lorsqu’elle reste dans le match. Le match peut basculer d’un moment à l’autre, et il bascule encore en faveur des Blacks, quand l’occupation néo-zélandaise devient de plus en plus dure à contenir.

Par un surplus d’engagement, Y.Maestri perd son calme et écope d’un jaune. Carter ne manque pas la cible et redonne un peu d’air à son équipe.

Ensuite, il n’y a quasiment plus de match, les Bleus semblent faiblir. Sur un énième mouvement, les ¾ Blacks arrivent à combiner vitesse et précision, et Beauden Barrett, l’enfant de New-Plymouth, inscrit l’essai final.

Si ce fut un match frustrant en attaque pour les Blacks qui auraient sans doute aimé décrocher les Bleus, la tournée dû l’être encore davantage pour les Bleus, incapables de franchir la ligne d’en-but depuis la 8ème minutes du 1er match.

Quelques stats:

  • Pour la 3ème fois consécutive, Sam Cane termine avec la 1ère place aux « breakdowns » avec 33 arrivées, devant O.Franks (26) et Romano (25). Il compte également 7 plaquages, 3 « assists » pour 0 manqué.
  • Luke Romano a été très utilisé, il est le meilleur porteur de balle, 9 charges pour 43 mètres gagnés.
  • Victor Vito réalise un match assez complet, puisqu’il totalise 21 arrivées aux breakdowns, 8 charges, 36 mètres gagnés, 7 plaquages et 3 « assists »
  • Sam Whitelock est le meilleur plaqueur du match, 9 réussis et 5 « assists »
  • 9 plaquages manqués sur ce match pour les All Blacks (dont 2 pour Carter et Romano)
  • Les All Blacks ont été pénalisés seulement 7 fois sur ce match (dont 3 en mêlée) et aucune fois aux breakdowns.
  • 57% de possession de balle, 59% d’occupation.

Nouvelle-Zélande 24: Essais de Ben Smith et Beauden Barrett/ 4 pénalités de Dan Carter/ Transformation de Dan Carter

France 9: 2 Pénalités de Jean-Marc Doussain/ Drop de Florian Fritz

L’arbitrage de Mr Owens: Plutôt favorable à l’équipe qui attaque.

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=OS0RgFvWAyk]

Les notes Lexvnz.com:

  • Wyatt Crockett : Moins actif qu’à l’accoutumé. Egalement plus gêné en mélée fermée, il est rentré dans le rang sur ce match. Remplacé à la 41ème. 5/10
  • Andrew Hore : Retour correct en tant que titulaire pour l’homme de Taranaki. 6/10
  • Owen Franks : Cette fois le duel avec Domingo à eu lieu, et ce fut sans pitié. Important en défense. 7/10
  • Luke Romano: Excellent match, son meilleur de la tournée. Auteur d’un match complet à tout niveau, il a également semblé très à l’aise et avoir pris le dessus balle en main. 8/10

LRomano_GI

  • Sam Whitelock: Très rassurant, bien placé, toujours dans l’avancée, son rôle est aujourd’hui primordial. Joueur complet. 7/10
  • Victor Vito: Apporte plus de vitesse que Messam balle en main, a bien défendu également. Mais n’a pas apporté le plus que l’on attendait. 6/10
  • Sam Cane: Match très sérieux, précieux pour la continuité du jeu, concentré en défense, avec plus d’aplomb sur ses ballons touchés. Le taux de travail est là, il manquerait peut-être un peu de résultat à la récupération. 6/10
  • Kieran Read: Maillon essentiel de l’équipe, bien dans son match, bien dans son rôle. 7/10
  • Piri Weepu: Départ en faux rythme, il n’a vraisemblablement jamais réussit à rentrer à fond dans ce match. Remplacé à la 41ème. 5/10
  • Dan Carter: Retour mitigé. Mis un peu de temps à rentrer dans le match, quelques échecs aux tirs aux buts qui auraient pu rassurer l’équipe davantage. Une bonne gestion du match néanmoins, à la fois par son jeu au pied et par ses choix de jeu. Duel de haute volée entre deux demis d’ouverture très actifs en défense. Termine bien le match. 6/10
  • Rene Ranger : Plus le temps s’écoulait, plus il devenait dangereux. C’est souvent le cas quand un joueur est en forme. Beaucoup de joueurs battus, a beaucoup avancé balle en main, on le sent en pleine confiance. 7/10
  • Ma’a Nonu: Encore une bonne prestation, appliqué tout au long de la rencontre. Il semble en très bonne forme et son niveau de jeu est excellent. 7/10
  • Conrad Smith : Dans la lignée des deux premiers matches, très juste dans son jeu, avec cette fois beaucoup de turnover concédés.  6/10
  • Ben Smith : Très élégant. Chacune de ses interventions se remarque. Inscrit un nouvel essai, et semble prendre de plus en plus de responsabilités. 8/10
  • Israël Dagg : Serein, moins « emprunté », s’impliquant de plus en plus dans le jeu. Toujours propre sur les ballons hauts et dans son jeu au pied. Présent sur les deux essais. 7/10

Banc de touche:

  • Keven Mealamu: Rentrée correcte et rassurante. 3/5
  • Tony Woodcock: Son entrée a permis d’envisager les mêlées de façon plus sereines, en ce sens, c’est une entrée réussie. 4/5
  • Ben Franks: non rentré
  • Steven Luatua: All Blacks N° 1121. Rentré immédiatement dans le bain, très bonnes premières minutes. Du potentiel.  4/5
  • Matt Todd: All Blacks N°1123. Bonne entrée, s’est impliqué avec application. 3/5
  • Tawera Kerr-Barlow: Entrée simplement correcte, il bénéficiait d’une domination flagrante en fin de match. Quelques  erreurs, mais a su imposer un nouveau rythme. 3/5
  • Beauden Barrett: A apporté beaucoup de vitesse. Récompensé par un nouvel essai. 4/5
  • Charles Piutau: All Blacks N° 1122. A eu le temps de montrer sur une action ses bonnes aptitudes balle en main. 3/5

Crédits: Vidéo et image tirée de la vidéo de Tt TRugbyVids/ Photo Getty Images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *