Northland, Te Tai-tokerau « la queue du poisson »

Cape Reinga Lightouse

Cape Reinga Lightouse

L’île du Nord étant vue comme un poisson géant par les Maoris, le Northland n’est autre que sa queue !

1ère région connue des européens (chasseurs de baleines et de phoques) de plus de 80.000 habitants, la plus septentrionale de Nouvelle-Zélande (le cap Reinga et Spirit Bay sont, d’après la mythologie Maori les points de départs des âmes après la mort, pour le voyage vers l’au-delà). Whangarei est la capitale (Plus de 50.000 habitants) de cette province, devenue une destination très prisée par les touristes (plongée, pêche, plages). C’est la région la moins urbanisée du pays. Des grandes forêts et d’interminables plages sont les caractéristiques de la flore du Northland. Le climat est sub-tropical-océanique (les étés sont chauds et humides, tandis que les hivers sont également humides mais doux).

Economiquement le Northland se repose principalement sur l’agriculture (bovins), sur la pêche, la sylviculture (science de la forêt) et l’horticulture (citrons et oranges principalement).

Rugby :

D’abord nommé North-Auckland en 1920, puis Northland en 1994, le Taniwha est la « mascotte » du Northland. Dans la mythologie Maori (nombreux au Northland, plus de 40.000), ce sont des êtres qui vivent dans des fosses, des rivières, des grottes, dans la mer ou dans des endroits dangereux, toujours difficiles d’accès. Ils sont hautement respectés car ils peuvent être des gardiens protecteurs d’un lieu ou d’une personne. Ils peuvent également être dangereux et kidnapper des femmes et des enfants (Prononcer Tanifa). Les hommes du Northland sont éligibles directement par les Blues en Super Rugby.

emblemeNorthland

En 1921, Charlie Fletcher est le 1er joueur du « Northland » à mettre le maillot des AllBlacks.

Mais c’est surtout le territoire de la famille Going, Sid (légende AllBlacks), Ken et Brian dans les années 60,70, puis une nouvelle génération arriva avec Milton, Jared, Charles et Darrell.

Plus récemment, c’était au tour de David Holwell de devenir une légende vivante du Northland en prenant sa retraite après plus de 100 matches avec le « Tanihwa » (de 1995 à 2010).

C’est une province qui s’est construite une solide réputation grâce à son jeu très attractif, et qui défend ses couleurs en ITM Cup.

Records :

Joe Morgan a joué 165 matchs de championnat entre 1967 et 1981 pour le Taniwha.

Warren Johnston (arrière, qui n’a jamais obtenu de sélections, barré par Shane Howarth, John Timu, John Gallagher et Kieran Crowley) détient le record de points inscrits pour le Northland avec 1671 points (de 1986 à 1997).

Autres joueurs notables :

Norm Berryman, Fero Lasagavibau, Vic Yates, J-B.Smith, Jared Payne, Justin Collins, Mose Tuiali’i, Joeli Veitayaki, Blair Larsen, Derren Witcombe, Errol Brain, Rupeni Caucaunibuca, Ian Jones, James Arlidge, Manahi Paewai, Jason Shoemark, Peter Sloane, Rene Ranger etc.

Palmarès :

4 Ranfurly Shield. 14 défenses (2 en 1950, 1 en 1960, 6 en 1971, 5 en 1978)

2 Championnat de seconde division (Ile du Nord) en 1977 et 1997

Aujourd’hui, le Northland compte pour principaux joueurs dans ses rangs: Dan Pryor, David Hall, Derek Carpenter et Bryce Williams

Ils évoluent à l’ Okara Park de Whangarei (30000 places), l’emblème est un arbre Kauri

Crédits: Image Fotolia/ Logo sur taniwha.co.nz/ Vidéo de Czech ArtistsMotion