Victoire 23 à 13 et « Ouf » de soulagement pour les All Blacks, après cette dure reprise !

1sttest

La Nouvelle-Zélande faisait son retour à la compétition 6 mois après son dernier match en 2012, match perdu face à l’Angleterre.

Les néo-zélandais attendaient avec impatience d’assister enfin à la rentrée des All Blacks. La situation n’était pourtant pas très engageante. McCaw n’était pas là, Woodcock, Hore et Mealamu n’avaient pas la forme nécessaire pour débuter. Aaron Smith, Ma’a Nonu et Israël Dagg balbutiaient leur rugby avec leur franchise. Sam Whitelock était indisponible. Conrad Smith et Owen Franks revenaient tout juste de blessure. Dan Carter venait de déclarer forfait. Tandis que Piri Weepu n’était pas encore remis d’un récent KO.

Kieran Read était promu capitaine pour affronter les Bleus de Thierry Dusautoir, décevants lors du dernier Tournoi des 6 Nations, mais qui savent souvent hausser leur niveau de jeu face aux Néo-Zélandais.

Les Blacks se sont imposés 23 à 13, mais le match fut compliqué à jouer. Les Bleus peuvent légitimement avoir des regrets (notamment avec un en-avant quasiment dans l’en-but de Louis Picamoles en seconde période qui aurait relancé le match).

Les Blacks étaient prévenus dès le départ, car en proposant une longue séquence pour tester et éprouver les Français, ils finirent par perdre la balle au sol. On avait la certitude qu’aujourd’hui, les français seraient là.

Il a fallu beaucoup de mérite à cette équipe pour ne pas s’énerver d’être contesté et contrarié au sol, ni s’affoler après l’essai de Wesley Fofana avant la 10ème minute de jeu.

A l’image de Cruden qui mis du temps à régler son jeu au pied, les All Blacks furent patients, et arrivèrent à saisir deux occasions de scorer juste avant la mi-temps (par A.Smith et Cane).

Sur l’ensemble de la rencontre, les All Blacks maîtrisèrent davantage leur rugby que les Bleus, mais il sera attendu une toute autre performance pour le prochain test. Ce fut dur.

Quelques stats :

  • 9 fois pénalisés sur la rencontre (dont Crockett et Read par 2 fois chacun)
  • Pauvre prestation avec 24 Turnovers (C.Smith, Dagg, Retallick, T.Kerr-Barlow, Cane et Messam par 2 fois chacun)
  • Premières arrivées aux breakdowns : Sam Cane 22/ Crockett 19/ Romano 18
  • 45 charges des avants (210 mètres gagnés) : Kieran Read 10 (55 mètres)/ B.Retallick 10 (35 mètres)
  • 107 plaquages réussis au total (37 « assists »: Read 11 (4)/ Cane 10 (5)/ B.Retallick 10 (1)/ Coles 9/ Romano 8 (5)/ Nonu 8
  • 15 plaquages ratés au total (dont 3 pour Cruden)
  • 47% de possession, 44% d’occupation

Nouvelle-Zélande 23: Essais de Sam Cane et Aaron Smith/ 3 pénalités d’Aaron Cruden et 2 transformations d’Aaron Cruden

France 13: Essai de Wesley Fofana/ Pénalités de Maxime Machenaud et de Camille Lopez/ Transformation de Maxime Machenaud

L’arbitrage de Mr Barnes: Un peu « laxiste » sur le jeu au sol. Difficile à suivre en mêlée fermée.

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=Yh3jpdIcxzc&w=560&h=315]

Les notes Lexvnz.com:

  • Wyatt Crockett:  A tenu bon en mêlée, c’est là qu’il était le plus attendu sur ce 1er rdv. Grosse activité générale, des déchets en défense. 7/10
  • Dane Coles: Des bons débuts pour un 1er départ, match très correct, très appliqué. 7/10
  • Owen Franks:  Match basique pour lui, sans plus, il ne semble jamais dominé par ses adversaires. 7/10
  • Luke Romano: Semblait un peu perdu parfois, avec un jeu décousu. Malgré tout, une grande volonté de bien faire les choses. 6/10
  • Brodie Retallick: Un grande activité défensive, une couverture et un déplacement rare pour un seconde ligne, mais de nombreuses imprécisions.  6/10
  • Liam Messam:  Match correct, discret mais utile. 6/10
  • Sam Cane:  Bien placé, palette d’action très large, présent en défense et à la ventilation. Bon match mais ce fut rude au sol. 7/10
  • Kieran Read: A montré l’exemple en défense et balle en main, n’a pas paniqué et  a sorti un match très discipliné. 7/10
  • Aaron Smith:  Hansen lui avait demandé de revenir à des choses simples, mission accomplie. Sa passe suffit, inutile de trop vouloir en faire. 7/10
  • Aaron Cruden: Performance moyenne, un jeu au pied aléatoire, des plaquages ratés, défaillant aux tirs aux buts. Il n’a néanmoins pas sombré mentalement en assurant tout de même une bonne animation. 5/10
  • Julian Savea: Peu en vue. Pas d’erreur, mais devrait sans doute s’impliquer d’avantage, tant ses capacités sont élevées. 6/10
  • Ma’a Nonu: Bonne nouvelle du match, il a influencé positivement l’équipe. Véloce et intelligent, il a très bien alterné et assumé ce rôle de 2nd 5/8. 8/10

MNonu_June2013

  • Conrad Smith: Peu en situation de pouvoir apporter en attaque. Agressif en défense, des choses bien faites et une présence rassurante. 6/10
  • Ben Smith: Peu de ballons mais il a négocié au mieux tout ce qui se présentait à lui. Superbe accélération, coup d’œil précis. 7/10
  • Israël Dagg: Décevant et rassurant à la fois. Son aisance sur les réceptions et son apport au pied ne sont pas négligeables, mais il semblait effacé et sans inspiration en attaque. 6/10
  • Keven Mealamu : Entrée très moyenne. Il serait temps qu’il lance sa saison. 2/5
  • Ben Franks : Entrée énergique, impact positif. 3/5
  • Ben Afeaki : All Blacks N°1119, peu de temps de jeu. 3/5
  • Jeremy Trhush: Non entré
  • Victor Vito: Non entré
  • Tawera Kerr-Barlow: Entré avec beaucoup d’enthousiasme et de l’énergie en défense, attention aux turnovers. 3/5
  • Beauden Barrett: Bonne entrée, a bien négocié ce qui se présentait à lui. 3/5
  • Rene Ranger: Entrée remarquée et remarquable, a affiché une différence de jus évidente, il serait intéressant de voir plus de lui. 4/5

Crédits: Vidéo et image tirée de la vidéo de Tt TRugbyVids/ Photo Eurosport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *